samedi 14 juillet 2018

A LA FIANCEE DU VENT

Et ce n’était rien la pluie. Sinon la touche du vent, la cillée des nuages, les mains aux nœuds défaits, légères à pétrir le ciel de leurs doigts de fontaine. Rien sinon ce qui échappe. Et s’abandonne à l’air. Rien sinon ma danseuse d’automne. Suspendue. Flottante. En devenir dans le tourbillon de son âme déchirée. Rien sinon votre chair qu’aucun mot n’habille. Votre feu qu’aucun regard n’éteint. Votre sang et vos larmes qu’aucune bouche jamais ne parviendra à sécher. Ma danseuse, tout feu, tout... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

jeudi 6 novembre 2014

CHEVAUX DE FRISE

Pendant le blanc et nocturne novembreAlors que les arbres déchiquetés par l’artillerieVieillissaient encore sous la neigeEt semblaient à peine des chevaux de friseEntourés de vagues de fils de ferMon cœur renaissait comme un arbre au printempsUn arbre fruitier sur lequel s’épanouissentLes fleurs de l’amourPendant le blanc et nocturne novembreTandis que chantaient épouvantablement les obusEt que les fleurs mortes de la terre exhalaientLeurs mortelles odeursMoi je décrivais tous les jours mon amour à MadeleineLa neige met de pâles... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 17 août 2009

LA FIANCEE BLEUE...Extrait

La solitude court les chemins du mondepour mettre un météore aux mains des solitairesChant lointainde faim et d'amitié,souffle aventureuxqui lit quelque bonne aventuredans les paumes du vent.../...Chant venude l'écho du silencecomme pierre éblouiequi murmure et qui liele secret au secret.../... .. . ANDRE  VELTER . . . Oeuvre Marc Chagall
Posté par emmila à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,