samedi 17 février 2018

DEVANCE TOUT ADIEU...Extrait

"Vivre c'est aller d'une sagesse confuse à une nouvelle sagesse conquise. Mais sur cette route, sans cesse tenté par l'art et la littérature comme par le jeu d'une pensée claire sournoisement adossée à la peur et qui se construit un univers logique et efficace contre le malheur, il me semble avoir toujours été déchiré : ce doit être la part innocente de cet enfant obstiné, caché dans la forêt, qui choisit souvent Dionysos contre Apollon, Jérusalem contre Athènes, qui préfère Maître Eckhart, Jean de la Croix à Thomas d'Aquin,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 6 décembre 2017

JOXE ARREGI...Extrait

Qu’est-ce donc la foi si ce n’est l’assurance qui te permet de fouler le sol comme terre sacrée et de faire un pas vers ton frère? Je parle de la foi, non des croyances. Je parle de la foi, non des religions.Lorsque je dis foi, je me réfère à cette petite flamme qui scintille sans cesse dans tous les cœurs, dans le tien également, bien que parfois tu sentes qu’elle est éteinte. C’est le même feu qui brûle dans le cœur de la Terre et des étoiles, des atomes et des galaxies. C’est la flamme de la Vie, et la flamme de la Vie est le Cœur... [Lire la suite]
mercredi 17 février 2016

REVEILLEZ-VOUS ...

Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !Vos religions sont subterfuges des Anciens.Ils disent que le Temps mourra bientôt,Que les jours sont à bout de souffle.Ils ont menti – ils ignorent son échéance.N’écoutez pas ces champions de fourberie.Les gens voudraient qu’un imam se lèveEt prenne la parole devant une foule muette.Illusion trompeuse – il n’est d’imam que la raison,Notre guide de jour comme de nuit.Peut-être dans les temples se trouvent-ils des gensqui procurent la terreur à l'aide de versets,Comme d'autres dans les... [Lire la suite]
jeudi 30 octobre 2014

CAHIER D'UN RETOUR AU PAYS NATAL...Extrait

Et voici au bout de ce petit matin ma prière virile Que je n’entende ni les rires, ni les cris, les yeux fixés sur cette ville que je prophétise, belle, Donnez-moi la foi sauvage du sorcier Donnez à mes mains puissance de modeler Donnez à mon âme la trempe de l’épée. Je ne me dérobe point. Faites de ma tête une proue et de moi même, mon coeur, ne faites ni un père, ni un frère, ni un fils, mais le père, mais le frère, mais le fils, ni un mari, mais l’amant de cet unique peuple. Faites-moi rebelle à toute vanité, mais docile à son... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 17 mars 2013

ANDRE LAUDE

 La foi a déserté nos cœurs. Elle a fait place à la terrifiante lucidité. Mais la lucidité est plus amère que le plus pauvre pain. Nous nous tenons au bord de l’aube, au bord de la nuit , nous écoutons les voix sourdes des camarades qui agonisent dans les prisons bâties par des mains d’hommes. Et nous creusons des labyrinthes pour parvenir jusqu’à eux, dénouer les haillons, déchirer les chaînes .   .   ANDRE LAUDE   .            
Posté par emmila à 15:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 15 août 2012

PREFACE ...extrait

…La méditation du poète n’est qu’abandon, désappropriation. C’est ce qui fait si peur à tousces petits et grands bourgeois de la vie que nous sommes. Tellement attachés à notre lopin, à notremagot, à nos idoles. À ces belles images pieuses, si patiemment coloriées, que nous nous sommesdonnées du monde et de nous-mêmes. La méditation du poète est sans demeure, sans consolation.L’homme de foi y est aussi démuni que l’homme de doute. L’homme de Dieu y est aussi perduque l’homme du monde. Que dire, que faire, lorsqu’il n’y a plus que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 1 octobre 2011

LE TEMPS DE L'ECLIPSE...Extrait

La mort est montée à moi vêtue de la robe des sages j'ai escaladé ma main je me suis glissé au creux du ciel Et j'ai trouvé Dieu qui m'attendait et pleurait Sur ses genoux était le Prophète il portait en chapelet mes larmes et celles des poètes . KAMAL  KHEIR-BEIK .
Posté par emmila à 19:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 1 octobre 2011

LE VOYAGEUR

Voyageur, j'ai laissé mon visage sur le verre de ma lanterne Ma mappemonde est une terre sans créateur le refus est mon évangile . ADONIS . Photographie Eugène Smith
Posté par emmila à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 15 juin 2011

LA FACE HUMAINE...Extrait

« Athées et croyants, nous savons que cette puissance d’aimer est notre commun mystère : ce germe d’infini, c’est nous. Consentir à ce mystère, c’est en aimer le Principe, consciemment ou non. L’amour de l’athée pour le mystère sans nom soutient sa pensée du vrai et du juste. La science même est soumise au Principe d’amour, faute de quoi elle se livre d’avance à la mort : pareillement l’art, et la parole. Quelque déplaisante que puisse être l’apparence d’un savant, d’un philosophe, d’un artiste, il s’y discerne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 18 avril 2011

IL ETAIT UNE FOI EN CHEMIN

Découvrez la playlist Sant' Andria avec A Filetta .    " Le symbolisme n'est pas logique, ne l'oublions jamais. Il est pulsion vitale, reconnaissance instinctive; c'est une expérience du sujet total, qui naît à son propre drame par le jeu insaisissable et complexe des innombrables liens qui tissent son devenir en même temps que celui de l'univers à qui il appartient et auquel il emprunte la matière de toutes ses re-connaissances. Car finalement, il s'agit toujours de naître avec, en mettant l'accent sur cet  avec,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,