dimanche 3 avril 2016

AGNES SCHNELL...Extrait

À ce qui n’est que peauou écorceà ce qui est nébuleuxténuau point d’être improbablej’opposeles petits pas pressés de l’infimele rire des voix humidesla chute des oiseaux dans l’indifférencele flux caressant pour les immergésla main retenant le sangd’une plaie invisible...Tout ce qui est fragilenous est essentiel. .   AGNES SCHNELL   .   Photographie Kylli Sparre  
Posté par emmila à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,