samedi 18 août 2018

FEDERICO GARCIA LORCA - 5 JUIN 1898-18 AOÛT 1936

Les gitans, qui, comme toi, nomadesVont où les guide le ventInvoqueront ce soir Sarah la noire.O taureaux messagers ailés de la mortPortez son âme vers les pâturages éternels ;Qu'il repose le cœur bourdonnantComme un vol d'abeilles des Hurdès,Toujours plus près de la lumière et que son chantSoit l'aurore nouvelle de notre peuple. André Laude   .  Buscaban a García Lorca en una fosa común de Granada, pero lo encontraron vivo en todas las bibliotecas del mundo... Ils cherchaient Garcia Lorca dans une fosse commune de... [Lire la suite]

lundi 5 février 2018

LETTRE AU GENERAL FRANCO ...Extraits

Fernando Arrabal voit le jour le 11 août 1932 à Melilla. Il est le fils du peintre Fernando Arrabal Ruiz et de Carmen Terán González. Son père, fidèle à la République, fut condamné à mort pour rébellion suite à la tentative de coup d’Etat militaire, le 17 juillet 1936, à l’origine de la guerre civile espagnole. En 1955, il quitte l’Espagne pour Paris. Alors qu’il se rend en Espagne en 1967, il est arrêté et emprisonné pour son engagement politique. En 1971, il envoie une Lettre au général Franco, provoquant un scandale. À la mort du... [Lire la suite]
mercredi 19 août 2015

LE MASSACRE DE GUERNICA

26 avril 1937 . «Soudain, à 4 heures et demie de l'après de l'après-midi, toutes les cloches de Guernica se mettent à sonner. Les entendre à une heure qui n'est ni celle d'une messe, ni des vêpres ou d'un salut, les habitants de cette petite ville basque savent ce que cela signifie: une alerte. Guernica ne dispose d'aucune sirène. En 1937, au Pays basque, rares sont les localités assez riches pour s'équiper d'un système d'alerte. (...) Ce jour-là, le 26 avril 1937, un marché se tient comme chaque lundi à Guernica. Aux paysans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,