vendredi 18 juin 2010

LE FRERE DANS LA DENTELLE DE LA MEMOIRE

j'ai gravé sur les portes du temps la faim, le poème de grâce- lait doux- dans l'enfant couvert par le sein sculpté par la soif j'ai incrusté l'émotion comme un éloge comme une tendresse coulant dans l'océan la dentelle de la mémoire a échoué n'a pas pu convaincre le frère d'attendre la vieillesse il s'est exilé ,s'est extrait de quatre murs il est monté si éphémère aux cieux, transformé en voiles féeriques je prie mille étoiles , transparentes et voraces je retiens mon souffle,j'entends comment elles te... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 26 décembre 2009

L'ETOILE

Bientôt ils vous demanderont de porter l’étoile. Une toute petite étoile, qu’on voit à peine mais une étoile quand même. Ils vous le demanderont au nom d’un idéal. Ils aiment les grands mots. Ils se battent au nom de la justice et de la liberté. Et c’est au nom de ces grands mots qu’ils vous demanderont de porter l’étoile, la toute petite étoile. Il ne faut pas s’y méprendre. Ils ne sont pas méchants, ni cruels, ils sont raisonnables et plus que raisonnables, il se battent, faut-il le répéter, au nom d’un idéal et cet idéal réclame... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,