mercredi 30 août 2017

ANTONIN ARTAUD...Extrait

" Il y a dans tout dément un génie incompris dont l'idée qui luisait dans sa tête fit peur, et qui n'a pu trouver que dans le délire une issue aux étranglements que lui avait préparé la vie."     .   ANTONIN ARTAUD   .   Oeuvre Tchoba www.tchoba.com
Posté par emmila à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 27 septembre 2016

LE DROIT D'ÊTRE NATURALISTE...Extrait

La culture ce n’est pas avoir le cerveau farci de dates, de noms ou de chiffres, c’est la qualité du jugement, l’exigence logique, l’appétit de la preuve, la notion de la complexité des choses et de l’arduité des problèmes. C’est l’habitude du doute, le discernement dans la méfiance, la modestie d’opinion, la patience d’ignorer, la certitude qu’on n’a jamais tout le vrai en partage; c’est avoir l’esprit ferme sans l’avoir rigide, c’est être armé contre le flou et aussi contre la fausse précision, c’est refuser tous les fanatismes et... [Lire la suite]
samedi 12 janvier 2013

ALEXIS GLOAGUEN

Certains artistes vivent une rage ponctuelle – celle de leur jeune âge- rencontrer l’esprit d’une époque. Ce qui les propulsa vers la gloire, ils surent le gérer jusqu’à devenir des caricatures, malgré de brefs retours de génie. Ils surent faire illusion, longuement parfois. En les couvrant d’or et d’images, le système les enferme dans des cages d’apparente rébellion. S’ils n’ont pas la lucidité d’y résister, ils sont là, hommes-rêves, comme les tigres et les lions dans les zoos représentent leur espèce. Ils deviennent acteurs de leur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 9 décembre 2012

DOUZE MILLIONS DE NOIRS...(1952)

 En l'an de grâce 1916 naissait aux Etats-Unis, de douze millions d'hommes anciennement déportés d'Afrique, rivés au sol, réduits à l'état de bêtes, un des plus grands mouvements créatifs de l'Histoire. Jamais leurs bourreaux n'auraient supposé que d'une échine aussi anatomiquement courbée pût s'élever un chant de liberté aussi droit, aussi fulgurant que celui qui devait trouver sa plus triomphale expression dans la trompette de Louis Armstrong. Ces "animaux" qu'ils croyaient domestiques - ou pour le moins domestiqués - se... [Lire la suite]
jeudi 28 juin 2012

ARTAUD

Nous sommes quelques uns à cette époque à avoir voulu attenter aux choses, créer en nous des espaces à la vie, des espaces qui n’étaient pas et ne semblaient pas devoir trouver place dans l’espace. ......   Moi poète j’entends des voix qui ne sont plus du monde des idées. Car là où je suis il n’y a plus à penser.   ......   Et je n’ai jamais écrit que pour dire que je n’avais jamais rien fait, ne pouvais rien faire, et que faisant quelque chose je ne faisais rien. Toute mon oeuvre a été bâtie et ne pourra l’être... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 2 juin 2011

LE GENIE HAÏTIEN

En un concert d'étoiles fauves, la défenestration de mes rêves, une constellation d'hirondelles à la bouche et la vive turbulence de mes hauts cris d'alarme. . . . FRANKETIENNE . . .    
Posté par emmila à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,