dimanche 17 juin 2012

LE SIGNE LE PLUS OBSCUR...Extrait

pendant que tu respires je m’entoure de créneaux et de pervenches d’enfance ingrate et de soieries de tout ce qui permet de te surprendre dans la rue basse où ton souffle se coupe   pendant que tu respires je m’entoure de précautions glissantes et de haies primesautières et d’amertume ensoleillée je m’entoure de tout ce qui simule la séparation et ne fait que simuler   pendant que tu respires je brouille tes prénoms possibles aux doigts vacants des cascades je te disperse de bon matin je dilapide ton bien... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,