samedi 23 juillet 2022

GEORGES PERROS...Extrait

Mon cœur bredouille en ma poitrine Comme une vieille horloge. Où est Le clair tic-tac sonnant matines Des premiers échos ? De ton lait O tendresse ma très humaine, Allons, me suis-je assez gavé ? Sans doute est-il temps que je freine Ma vorace perversité. Car il est mauvais de s’étendre Sur ton corps au sable mouvant, Belle existence, cher néant. Tu n’auras de moi que la cendre. Hélas, comme note saigneux, J’aurais voulu te donner mieux   .  .   .  GEORGES PERROS .   .
Posté par emmila à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 21 septembre 2018

UNE VIE ORDINAIRE...Extrait

La mort des hommes que j’aimais me fit pleurer J’en connus peu et le regrette car pleurer n’est pas honteux, mâle ou femelle nous avons la larme facile pour si peu de chose qu’enfin y aller de sa goutte acide quand un ami s’en va nous laisse dans ce monde plutôt mauvais quoique pas souvent responsable du mal qu’il décrète (nous sommes tellement abandonnés vrai notre folie est naturelle comme tout ce qui vient de loin (…)     .     GEORGES PERROS     . Oeuvre Rogier... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 14 février 2014

GEORGES PERROS

Ces envies de vivre qui me prennent Et cette panique, cette supplicationCette peur de mourirAlors que je n’ai pas encore vécuEt que dans ces momentsJ’ai ma vie sur ma langueIl me semble que ça va être possible, enfinQue je vais y aller d’une grande respirationQue je vais avaler le soleil et la luneEt la terre et le ciel et la merEt tous les hommes mes amisEt toutes les femmes mes rêvesD’un seul grand coupDe poitrine éclatéeQuitte à en mourir, oui,Mais pour de bonPas de cette mort ridiculeDéshonorante, inutile,Qui accuse la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,