lundi 11 juin 2018

LA MORT A DISTANCE...Extrait

Elle est sublime, la petitessed'une goutte de roséesaisissez-la quand elle trembleencore sur un pétaleet que le temps s'immobilise et que l'infimevous accorde l'infini.     .     CLAUDE ESTEBAN     .      
Posté par emmila à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 16 août 2009

LE JARDIN DU PROPHETE ....Extrait

Si d'aventure une goutte de rosée dit : "il m'a fallu mille ans pour n'être qu'une goutte de rosée" Dites-lui : "Ignores-tu que toute la lumière de toutes ces années brille dans ton cercle ?" . KHALIL  GIBRAN .
Posté par emmila à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 14 août 2009

PENSEE DE RÛMI

Quand tu es descendu dans le monde de l'existenceune échelle fut placée devant toipour te permettre de le quitter.D'abord tu fus un minéral,puis une plante.Ensuite tu es devenu un animal.Comment peux-tu ignorer cela ?Puis tu fus un homme doué de raison,de connaissance, de foi.Considère ton corps issu de la poussière.Quelle perfection il a acquise !Quand tu auras dépassé ta condition d'hommetu deviendras, sans nul doute, un ange.Alors tu en auras fini avec la terre.Ta demeure sera le ciel.Dépasse même ta condition angélique.Pénètre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 3 novembre 2008

CONFIDENCES A LA GOUTTE D'EAU...Extrait

"Je naquis, un matin, d'un frisson de la source. Tandis que le ruisseau m'emportait dans sa course, Me soulevant de pierre en pierre, sous la brume, Je bondissais, souple danseuse aux pieds d'écume. Le fleuve m'accueillit qui, dans sa marche lente, Peu à peu, me poussa vers la mer, où j'errai Infiniment petite en l'infiniment grande Comme au sein d'une glauque et perfide forêt. Je remontai, jusqu'à la crête d'une vague. Je flottai, dans le ciel, sur l'aile d'un nuage D'où le vent me jeta, sans douceur, sur la terre. ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 19 septembre 2008

LA GOUTTE D'EAU

La goutte d'eau était en pleurs, elle était loin de l'Océan. Et l'Océan s'est mis à rire ! « C'est nous qui sommes tout, ensemble. Qu'y a-t-il, en dehors de nous? Nous sommes les parties d'un tout. Lorsque nous sommes séparés, c'est par un point presque invisible.» Les êtres ne sont séparés de la Divinité que comme la goutte d'eau est séparée de l'Océan, auquel elle appartient, duquel elle sort, dans lequel elle rentre. . . . OMAR KHAYYAM . . .  
Posté par emmila à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 18 septembre 2008

UNE GOUTTE D' EAU DE MER

Considère combien une goutte issue de cette mer A revêtu de noms et de formes! Brume, nuage, pluie, rosée, argile, plante, animal, homme parfait. Une seule goutte à l'origine a tout façonné. Cet univers de la raison, de l'âme, des cieux et des corps, est comme une goutte d'eau en son commencement et sa fin. Quand le temps fixé arrive pour le ciel et les étoiles, leur existence se perd dans le néant. Quand une vague le frappe, le monde s'évanouit... SHABESTARÎ,la roseraie du mystère  
Posté par emmila à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,