mercredi 1 juin 2022

LE SIECLE DE LA PEUR...Extrait

Naturellement, ce n'est pas la première fois que des hommes se trouvent devant un avenir matériellement bouché. Mais ils en triomphaient ordinairement par la parole et par le cri. Ils en appelaient à d'autres valeurs, qui faisaient leur espérance. Aujourd'hui personne ne parle plus (sauf ceux qui se répètent), parce que le monde nous paraît mené par des forces aveugles et sourdes qui n'entendront pas les cris d'avertissements, ni les conseils, ni les supplications.  Quelque chose en nous a été détruit par le spectacle des années... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 29 mars 2022

DE FEUILLES ET D'OISEAUX

J'aimerais tant habiter ce ciel de feuilles et d'oiseaux et ne jamais regarder en bas. Ne plus voir courir au sol la peur des lendemains. Ne rien savoir de ces heures où, entre chien et loup, la vie se joue au poker des fous. Ne plus hurler quand on livre le vent, les fleurs et les enfants à la faucille des fossoyeurs de l'Histoire. Ne rien savoir des dégommeurs du rêve. Ne plus entendre les jardiniers du crime, leur fumier, leur chiendent, leur râteau, parler d'amour dans le crépitement de gueules de loup et la joie des... [Lire la suite]
samedi 21 août 2021

LE VERBE NU - MEDITATION POUR LA FIN DES TEMPS...Extrait

"...L'enfer déjà parmi nous, je le répète, il affleure partout. A force de tomber, le monde est parvenu un jour à l'étage de l'immonde. Nous y voici. Les polices, les armées dans notre monde fracassant et bientôt fracassé, ce ne sont plus les anges de la mort, ce qui serait trop peu dire, ce sont les miliciens du néant, les faiseurs de trous. Politiciens, philosophes, penseurs, à votre santé ! Mais avant de confesser ma vie dans un dernier hoquet de dégoût, pour l'amour de l'amour et dans la force pérenne d'une incoercible... [Lire la suite]
jeudi 17 décembre 2020

KAREL LOGIST ... Extrait

Je parle pour ceux qui pleurent qui écorchent une langue que d'autres font chanter Je parle de ceux qui veillent et renoncent par pudeur à habiller leurs rêves Je parle au nom de ceux qui savent leur destin mais se trompent de route Je parle avec mes mots du silence où les a enfermés notre histoire Je parle dans vos yeux de ces êtres meurtris que nos valeurs ravalent Je parle sous la dictée d'une voix unanime au bout de sa patience Je parle d'où je suis complice d'une classe qui étouffe les faibles et je lis sur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 8 septembre 2018

ARNAUD RIOU...

La semaine dernière, j'ai rencontré pour notre film en Mongolie plusieurs familles d'éleveurs. Elles nous ont partagé leur quotidien, je leur ai raconté le nôtre. Pour eux, les centaines de chevaux sauvages, les troupeaux paissant dans des steppes sans limites, un quotidien dédié à un mode de vie nomade. Leur sourire est brillant. Ils sont en bonne santé et n'ont pas besoin de lunettes, tant ils sont habitués à scruter l'horizon à tout âge. "Pourquoi ne mangez-vous pas de viande ?" me demande l'homme curieux... Les Mongols sont... [Lire la suite]
jeudi 30 août 2018

LES CHÂTIMENTS...Extrait

Merci à Anne Tempelhoff     Ils ont dit : Nous serons les vainqueurs et les maîtres. Soldats par la tactique et par la robe prêtres,Nous détruirons progrès, lois, vertus, droits, talents.Nous nous ferons un fort avec tous ces décombres,Et pour nous y garder, comme des dogues sombres,Nous démusèlerons les préjugés hurlants. Oui, l'échafaud est bon; la guerre est nécessaire;Acceptez l'ignorance, acceptez la misère;L'enfer attend l'orgueil du tribun triomphant;L'homme parvient à l'ange en passant par la buse.Notre... [Lire la suite]

mercredi 22 août 2018

" MESSIEURS LES GOUVERNANTS ", PLAN-SILENCE ...

... plan-silence sur un Gazzaouicide   Et vous aimiez la vie... Et contre le retour de vos frères ils ont tiré-réel à balles sans retour   Et vous aimiez la vie... Et contre votre approche sans armes ils ont exécuté leurs menaces à pleine mort   Et vous aimiez la vie... Et contre votre avancée de Paix ils ont poursuivi la guerre à tueurs sans las   Ils ont visé les colombes leurs ailes blessées errent aux consciences l'air est rouge entre les ombres de l'olivier un ton de flûte passe sur la... [Lire la suite]
vendredi 15 juillet 2016

LE CONSENTEMENT TACITE

(Après Nice, la lucidité permettrait un peu d'espoir!)   "Il était un homme, une fois, qui n'ayant plus faim, plus jamais faim, tant il avait dévoré d'héritages, englouti d'aliments, appauvri son prochain, trouva sa table vide, son lit désert, sa femme grosse, et la terre mauvaise dans le champ de son coeur. N'ayant pas de tombeau et se voulant en vie, n'ayant rien à donner et moins à recevoir, les objets le fuyant, les bêtes lui mentant, il vola la famine et s'en fit une assiette qui devint son miroir et sa propre déroute." ... [Lire la suite]
mercredi 9 mars 2016

LES ECROULEMENTS

Regarde mon amour Ce monde qui s’écroule Autour de nous En nous Serre bien ma tête contre ta poitrine Et dis moi ce que tu vois Pourquoi ce silence ? Dis-moi simplement ce que tu vois Les étoiles contaminées tombent-elles De l’arbre de la connaissance Le nuage toxique des idées Nous submergera-t-il bientôt ? Dis-moi ce que tu vois Brûle-t-on déjà les livres sur les places publiques Rase-t-on la tête des femmes avant de les lapider Y a-t-il des processions d’homme à cagoule Brandissant croix et cimeterres Pourquoi ce silence mon aimée... [Lire la suite]