jeudi 12 avril 2018

NOTRE DAME DES LANDES...

A trop vouloir éliminer la part de Rêve, le pouvoir finit toujours par créer les Légendes. Un rêve tout seul, ce n'est pas grand chose. Des cabanes, et des marmites pleines de soupes de légumes pas trop appétissantes, et des toilettes sèches, et de la boue et des assemblées générales interminables, inconfortables et mal chauffées. La zone, Notre Dame des Landes, et tout le monde n'avait pas envie d'y aller. Ca va cinq minutes, la vie en communauté. Mais la défense de la Part de Rêve , c'est autre chose. Le pouvoir donc,... [Lire la suite]

dimanche 11 février 2018

PARIS SANS ABRIS - SANS-ABRI ....!

Paris comme un rêve au petit jour que la grisaille grime Paris du pont Mirabeau    des rimes Apollinaireallant à vau l'eau Paris que les bords de Seine des canotiers chers à Maupassantdistancent sans autres nouvelles que les larmes des saulesendeuillés Paris Carco       Paris Aragon des jours heureux des jours enfuis Paris Montmartrede nos rêveries Paris        Quai des Brumes amour-poésie où êtes-vous Mais... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 29 janvier 2017

ATTEINT

Inquiétant. Ça devient inquiétant. Comment, pourquoi inquiétant ? De n’avoir jusqu’à présent pas été atteint. Atteint. Atteint de quoi ? D’une balle. De quoi ? D’une balle. Tu sais, un projectile qui court... il court, il court et il rentre ; il court, il court, il court, il ravage ; il court, il court tout ravager ; il ravage tes muscles, tes os ; il court, il rentre et tout ravage en toi ; tu ne le sens pas qui court ; c’est le feu en toi ; cette chose brûle tout en toi,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 4 septembre 2016

LE COÛT DE LA RENTREE...

Depuis des jours nous voyons les médias presser jusqu'à plus soif son jus de marron préféré: le coût de la rentrée. Reportages in situ avec caddies chargés, mères énervées, enfants frustrés ou gâtés, perspectives de rayons de cartables tous plus horribles et toc les uns et que les autres, rien n'y manque. Combien coûtera la rentrée? Où pourrons nous faire les meilleurs affaires? Voilà les questions! Depuis toujours on m'a enseigné que  l'école de la République était gratuite. Et naïvement je pensais qu'un élève arrivant sans... [Lire la suite]
vendredi 1 octobre 2010

RETRAITE OPTION ZERO

La Dictature du Fric Vous défilerez, ils vous compterons en rigolant du haut " des Palais qui resplendissoient ", fustigeant le nombre comme ils méprisent la Réalité, la Rue, l'Opinion. Cette réalité si dure et pénible, affligeante, qui affiche des suicides de plus en plus nombreux et insoutenables dans une société au bord de la rupture. Oui, il arrive que l'on se suicide pour alerter et rendre compte des conditions inhumaines ou inacceptables de travail qui s'instaurent dans le pays! Le spectre de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 27 septembre 2010

GITANOS, GITANOS

    Gitanos gitanos   que le vent emporte que le vent emporte   où allez vous où allez-vous   dans ce siècle qui rapine sur la peau des pauvres ?       Gitanos gitanos  mon chien n’a plus de terre   mon hibou n’a plus de nuit    Gitanos gitanos   où vont vos vies ?  Au royaume barbare partout la mort cogne aux portes   la nuit n’a plus d’étoiles   mon chien n’a plus de rêves      ... [Lire la suite]
mardi 21 septembre 2010

A BOULETS ROUGES

  Oeuvre de H. Pille . " Des pourris c'est moi qui vous le dis     regardez ces tronches ces gueules ces faciès     Des espagnols des Italiens des Croates des Bulgares     Des bougnoules     Des sales nègres merdiques     Il y en a même qui portent chapeau     et cravate comme les bourgeois         Des pourris c'est moi qui vous le dis     Des chiens affamés de sang Des sauvages     Des brutes qui tueraient père et mère... [Lire la suite]
samedi 18 septembre 2010

CONSTITUTION DE L'AN I...Extrait

Article 35 : Quand le gouvernement violeles droits du peuple, l'insurrection est,pour le peuple et pour chaque portiondu peuple, le plus sacré des droitset le plus indispensable des devoirs.                       Constitution du 24 juin 1793 .  
Posté par emmila à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,