lundi 28 mai 2018

POUR TES 10 ANS...

Pensées pour Cesare     L’eau ne résiste pas. L’eau coule. Quand on y plonge la main, tout ce que l’on sent est une caresse. L’eau n’est pas un mur solide, elle ne t’arrêtera pas. Mais l’eau va toujours où elle veut aller, et au bout du compte, rien ne peut lui résister. L’eau est patiente. L’eau qui goutte use une pierre. Rappelle-toi, mon enfant. Rappelle-toi que tu es moitié eau. Si tu ne peux pas franchir un obstacle, contourne-le. L’eau le fait...     .     MARGARET ATWOOD  ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 28 mai 2014

POEMES POUR ROBINSON...Extrait

En pensant à Cé qui a aujourd'hui six ans   Tes premiers mots chuchotés de tendresse  Tes mots à peine  N'auront pas été prononcés pour moi  Pour cet inconnu très loin  Cette ombre qui s'efface   Tu ne m'auras rien dit jamais   Mais toi au moins tu ne m'auras jamais trahi  Tu ne m'auras jamais menti...   .   GUY ALLIX   .            
Posté par emmila à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 28 mai 2014

UN JOUR PETIT HOMME

 En pesant à Cé qui a aujourd'hui six ans...   Un jour petit homme Tu deviendras un homme Quand tu apprendras la belle gravité d’aimer Quand tu comprendras que le meilleur de la vie N’est que dans l’appel à la vie   Pour une femme unique Cette femme de hasard et de nécessité Chaque matin tu te lèveras Et humblement tu te mettras à la tâche Comme le fait tout homme Depuis l’aube des temps Comme le fait tout homme Quand il sait aimer   Tu t’engageras près d’elle Comme tu t’engageras en elle Et tu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 10 mai 2014

LUC-ANDRE REY

" Où regardes-tu grand-papa ? "" Je regarde vers la fin."" Et que vois-tu ? "" Rien. "" Il n’y a rien ? C’est triste. "" Il n’y a rien que je puisse voir."" Je peux regarder moi aussi ? "" Non moustique. Regarde autour de toi, ce qui t’entoure. Les paysages, les visages.C’est peut-être là, pour longtemps, la fin.L’autre, celle où tout de ce que nous avons vu se concentre peut-être, il sera bien assez tôt d’y laisser le regard. Un regard calme, sans peur. D'avoir su regarder tout ce qui nous entourait. " .   LUC-ANDRE REY ... [Lire la suite]
mardi 15 février 2011

POEMES POUR ROBINSON...Extrait

Tes premiers mots chuchotés de tendresse Tes mots à peine N'auront pas été prononcés pour moi Pour cet inconnu très loin Cette ombre qui s'efface Tu ne m'auras rien dit jamais   Mais toi au moins tu ne m'auras jamais trahi Tu ne m'auras jamais menti . GUY ALLIX . . Petit Robinson Avec ton prénom d'île déserte Tu habites par delà Une mer de silence Que même un poème ne peut franchir   Et pourtant comme un fou que je suis Je rêve de voir un jour Mes pauvres mots s'échouer Sur la plage de ton sourire .... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,