mercredi 1 juin 2022

LA MEMOIRE DES HOMMES

Et je porte dans moi la mémoire des hommes, celle des tolérances, de toutes différences, comme un reflet miroir au revers terrifiant de tous les intégrismes.   Un idéal sans doute où les femmes et les hommes n'avaient nul besoin de droits pour se choisir leur vie, sans tutelle, sans dieu.   Un rêve où l'on ne laissait pas des enfants dans la mort sous le prétexte honteux qu'ils étaient nés ailleurs dans des guerres absurdes.   Une utopie, la mienne, bisounours à chameau, un soir de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

dimanche 20 mars 2022

LA CHAMBRE ECLAIREE...Extrait

"Le message qui atteint l'animal, avant que la terre ne s'ouvre ou vomisse le feu, la plante ne le reçoit-elle pas aussi ? Et pourquoi des fibres, délicates assez pour pâmer à l'approche de la chaleur et ressusciter à cause d'une pluie encore suspendue, ne détiendraient-elles pas, en même temps que la prévision du cataclysme, la certitude de sa fin ? Un oiseau célèbre, en pleine tourmente, l'accalmie. Une petite bête thésauriseuse voit par-delà cent jours à venir ; un bulbe, en dépit du froid précoce, montre sa nacre sous deux robes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 17 mars 2022

EN CES ANNEES LA....Extrait

Ils vinrent… avec des pistolets chargés abattirent toutes les étoiles et la lune pour empêcher qu’aucune lumière ne nous reste pour empêcher qu’aucune lumière ne nous aime Nous enterrâmes le soleil ce fut une interminable éclipse de soleil. . . . . ROSE AUSLÄNDER  Poétesse originaire de Boukovine (Ukraine) Traduit de l’allemand par Michel Lemercier . . . . Oeuvre  Uta Kaxniashvili
mardi 15 mars 2022

JEAN LAVOUE...Extrait

Reste-t-il encore des oiseaux à contempler Dans le ciel d’Ukraine, Y entend-on toujours leur chant ? Trouvent-ils encore Des arbres pour les inviter, Des branches où se cacher ? Ont-ils encore des nids Pour s’abriter En ce pays détruit ? Ont-ils toujours le goût d’ouvrir leurs ailes Pour s’élever dans la gloire des matins ? Ont-ils à cœur de prophétiser pour l’homme N’osant plus lever les yeux Vers le soleil ? La mésange bleue aux couleurs de la joie, Que peut-elle bien comprendre À ces forteresses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 6 mars 2022

TAWFIK ZIAD...Extrait

Et je donnerai la moitié de ma vie A celui qui ferait rire un enfant en larmes Et l'autre moitié pour protéger Une fleur verte en péril . وأعطي نصف عمري للذي يجعل طفلاً باكيا يضحك وأعطي نصفه الثاني لأحمي زهرة خضراء أن تهلك توفيق زيّاد . . . . TAWFIK ZIAD Traduction Jalel El Gharbi . . . .
Posté par emmila à 06:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 3 mars 2022

LE TESTAMENT

Quand je mourrai, enterrez-moiDans une tombe au milieu de la steppeDe ma chère Ukraine,De façon que je puisse voir l’étendue des champs,Le Dniéper et ses rochers,Que je puisse entendreSon mugissement puissant. Et quand il emportera de l’UkraineVers la mer bleueLe sang des ennemis, alorsJe quitterais les prairies et les montagnesEt m’envoleraiVers Dieu lui-mêmePour lui offrir mes prièresMais jusque-làJe ne connais pas de Dieu ! Enterrez-moi et debout !Brisez vos fers,Et arrosez du sang impur des ennemisLa... [Lire la suite]

jeudi 3 mars 2022

IVAN PIDKOVA

Il fut un temps, en Ukraine, Où les canons grondaient ; Il fut un temps où les Zaporogues Savaient régner. Ils régnaient et gagnaient Leur gloire et leur liberté ; Cela est passé, seules sont restées Des tombes dans la plaine. Hautes sont les tombes Où sombrèrent dans le repos Les corps blancs des Cosaques, Drapés dans une toile écarlate. Hautes sont ces tombes, Noires, semblables aux montagnes, Qui conversent à voix basse, dans la plaine, De la liberté avec les vents. Ces témoins de la gloire des... [Lire la suite]
dimanche 27 février 2022

LES HEURES LONGUES...Extrait

"La guerre ?... Jusqu'à la fin du mois dernier, ce n'était qu'un mot, énorme, barrant les journaux. La guerre ? Peut-être, oui, très loin, de l'autre côté de la terre, mais pas ici.... Comment imaginer que l'écho même d'une guerre pût franchir ces rochers, farouches uniquement pour que semblent plus doux, à leurs pieds, la vague, le gazon marin clairsemé, le chèvrefeuille, le sable gaufré par la petite serre des oiseaux.... Ce paradis n'était point fait pour la guerre, mais pour nos brèves vacances, pour notre solitude. Les récifs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 24 février 2022

PAIX...

  La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent  Mais ne se massacrent pas   .   PAUL VALERY     .    Oeuvre Eszter Schall
Posté par emmila à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 21 décembre 2021

IL Y A DES PETITS PRINCES, DES FEES CLOCHETTES ET DES PETER PAN

Il y a des petits princes, des Fées Clochettes et des Peter Pan dans ces falaises creusées par le temps, les crocodiles et les capitaines crochets … partout, difficile de traduire des sentiments avec des mots: comment être capable de garder un regard et un coeur d’enfant pour rester fort, imaginatif, tendre … fermer les yeux et s’envoler avec le coeur … ou comment simplement réapprendre à vivre pour entrapercevoir l’essentiel invisible pour les yeux. Tout autant de sentiments impossibles à traduire sinon par des mots qui ne seront... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,