mardi 13 novembre 2018

MNEMOSYNE

  Hésiode nous la présente comme la mère du langage. Sœur aînée de Zeus, elle aurait, avec une patience et une intelligence hors du commun, pris le temps et la peine de nommer une à une chacune des choses du monde créé par ses parents Gaïa et Ouranos, et leur grand ancêtre Chaos. C'est une chose remarquable. Le nom des choses est la première brique de la pensée, et la pensée préside ensuite au récit. Sur les récits, s'élaborent des analyses et des analyses découlent les interprétations et leur infinie déclinaison. Sa... [Lire la suite]

dimanche 11 novembre 2018

ON M'APPELAIT ANTONIU.....

11 di nuvembre, So`falate e castagne...Salut mes frères... Je me souviens de vous…Dans les tranchées, les traces de vos pas se mélangeaient aux miennes. Nous étions blancs de froid, nous étions noirs de peur et nous cherchions courage au bout de nos sourires pour réchauffer nos cœurs.Moi, je suis tombé ici. Ici juste à vos pieds, à pieds entremêlés, dans la boue de la Somme, au bout d'un jour de mai, le mai de mon enfance, le mai des transhumances.Je venais de Niolu. Le Niolu lointain.Il ne reste de moi qu'une petite... [Lire la suite]
samedi 10 novembre 2018

LES RICHESSES DANS LE DESERT. SUR LES ROUTES DE LA MEUSE ET DE L'ARGONNE

 "Quatre ans. Ils ont vécu là quatre ans. Ils ont vu, pendant quatre ans, se lever sur ces collines inexorables le jour tardif de décembre et quelquefois le soleil d'hiver qui se soulève à peine au-dessus de l'horizon. Pendant quatre ans, ils ont vu chacun de ces puits d'eau recevoir et vomir le feu... Ils comptaient les retours des saisons, du fond de ces terriers forés au bas de la colline... Quel grand coeur d'homme, quel coeur surmené d'adolescent battit sous ce hutteau de guetteur ? Le soldat qui trouva la mort ou le salut... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 9 novembre 2018

PETAIN EN QUESTION ...HOMMAGE AUX " FUSILLES POUR L'EXEMPLE " 1914-1918

Hommage aux mutins, aux déserteurs, aux anti-militaristes, aux pacifistes, aux objecteurs de conscience, aux insoumis, aux anarchistes, à ceux qui ont désobéi, qui ont protesté, qui ont abandonné leur poste, qui ont été foudroyés par la peur, qui ont fui l'horreur, qui ont contesté les ordres, qui se sont dressés contre l'absurdité de la guerre et le pouvoir de ceux qui la déclarent.Hommage à ceux qui ont été fusillés, exécutés, emprisonnés, battus, humiliés, exilés, déportés, ou condamnés aux travaux forcés pour avoir refusé de... [Lire la suite]
mardi 11 novembre 2014

LE CHEMIN DES DAMES...

Vecu un pratu sott'à lu sole È tanti panni tesi nantu Un acellu piglia u so volu È aghju u mio core frantu. Culà l'ochji spenti Miola sunnieghja Culà u mio estru corre è a fideghja Culà ci s'hè firmata a mio vita. Vecu un pagliaghju fumichendu Còmpulu à l'ora di a munta È a mio mimoria s'accende Per un pizzacciu di pane untu. Culà Francesc'Antone zappa l'ortu Culà vecu ballà e barche in portu Culà ci s'hè firmata a mio vita. Vecu una scola è un tavulone Sentu mughjà mille zitelli È di babbò tante canzone Mi danu u... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,