samedi 20 avril 2013

VERS LE HAUT

Le poème en avant de nous - toujours sedresse, oui, vers le haut. Intuition majeure, éclat de quelques subtile origine, présence incernable? Peut êtreseulement la liberté du sujet, échappant à ladéfinition, ouverte à l'infini des galaxies comme à l'infini de l'instant. Pourquoi sinon le poème parlerait-il à chacunintensément et secrètement - même dans le silence desorganes, même dans la surprise de l'écoute? Matière et voix, travail profond et surgissement nouveau, rêve et volonté, évènement etdurée. Le poème en avant de nous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,