jeudi 15 décembre 2016

ELOGE DE LA FUITE...Extrait

Amour. Avec ce mot, on explique tout, on pardonne tout, on valide tout parce que l’on ne cherche jamais à savoir ce qu’il contient. C’est le mot de passe qui permet d’ouvrir les cœurs, les sexes, les sacristies et les communautés humaines. Il couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de la dominance et le prétendu instinct de propriété. C’est un mot qui ment à longueur de journée et ce mensonge est accepté, la larme à l’œil, sans discussion, par tous les hommes. Il fournit une tunique honorable à... [Lire la suite]

lundi 30 décembre 2013

ELOGE DE LA FUITE....Extrait

Don Quichotte avait raison. Sa position est la seule défendable. Toute autorité imposée par la force est à combattre. Mais la force, la violence, ne sont pas toujours du côté où l'on croit les voir. La violence institutionnalisée, celle qui prétend s'appuyer sur la volonté du plus grand nombre, plus grand nombre devenu gâteux non sous l'action de la marijuana, mais sous l'intoxication des mass media et des automatismes culturels traînant leur sabre sur le sol poussiéreux de l'Histoire, la violence des justes et des bien-pensants,... [Lire la suite]
mardi 23 juillet 2013

L'HOMME IMAGINANT...Extrait

La droite considère l’homme comme foncièrement “mauvais” mais capable de s’améliorer par la stricte observance des règles qu’impose le respect de certaines “valeurs” qu’elle trouve “bonnes” parce qu’elles lui permettent de survivre agréablement. L’homme de gauche, depuis Rousseau, ne peut s’interdire de considérer l’homme comme foncièrement “bon” s’il n’est pas soumis aux déformations du comportement que lui inspire une société rendue “mauvaise” par l’existence de la classe bourgeoise. Ainsi, dans une société sans classes, des anges... [Lire la suite]
Posté par emmila à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 17 octobre 2011

L'HOMME IMAGINANT...Extrait

( ... ) Dans la transmission des informations de notre siècle et des siècles passés aux enfants d'aujourd'hui et aux hommes de demain, nous percevrons deux grands courants novateurs. L'un peut-être la base d'un humanisme nouveau, largement diffusé et aboutissant à la mutation qui nous paraît essentielle, celle de la structure mentale des hommes. On peut en tracer le cadre. Il comprend d'abord l'enseignement devenu indispensable des bases biologiques du comportement comme conclusion à l'enseignement des mécanismes essentiels de la... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2011

ELOGE DE LA FUITE...EXTRAIT

J’avoue que je ne saurais répondre une telle question. Qu’y aurait-il à refaire ? Ma vie ? Ou bien je renaîtrais nu comme au premier jour, avec le système nerveux vierge de l’enfant, et je serais immédiatement placé sur des rails : ceux de mon hérédité nouvelle, ceux surtout de ma famille nouvelle, de mon milieu social nouveau, et je ne referais rien. Je me laisserais faire une fois de plus, mais différemment puisque, entre-temps tout aurait changé. Je suivrais mes rails vers une destination inconnue, si ce n’est avec la même... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 5 janvier 2011

L'HOMME ET LA VILLE ....Extrait

" Le moins qu'on puisse dire du pouvoir, c'est que la vocation en est suspecte " Jean Rostand(...) La domination est un phénomène précis. Elle s'exprime par l'impossibilité, pour le prolétariat, d'assurer son propre destin. Toutes les décisions essentielles de la vie individuelle et collective sont entre les mains des autres, monopoles, groupes de pression économique, mais aussi bien des technocrates et bureaucrates à l'Est européen. Or, ces groupes de pression ne sont pas maîtres de leur destin. Ils se trouvent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 21 septembre 2010

ELOGE DE LA FUITE...Extrait

Soleil ! Infime étoile d'une galaxie perdue au sein des galaxies sans nombre, qui tournoient, naissent et disparaissent depuis l'explosion du noyau originel ; explosion qui projeta le monde jusqu'aux lointains courbes; monde fini mais qui ne cesse pourtant de croître, Soleil ! Seule source de vie sur ce caillou glacé que serait sans toi la terre que voilà. Soleil ! Tu rayonnes et tout bouge, tout s'anime. Le peuple des atomes s'agite sous ta chaude lumière et de sa révolution naît un nouveau peuple, celui des molécules qui se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 29 juillet 2009

ELOGE DE LA FUITE...Extrait

Quand il ne peut plus lutter contre le vent et la mer pour poursuivre sa route, il y a deux allures que peut encore prendre un voilier : la cape (le foc bordé à contre et la barre dessous) le soumet à la dérive du vent et de la mer, et la fuite devant la tempête en épaulant la lame sur l’arrière avec un minimum de toile. La fuite reste souvent, loin des côtes, la seule façon de sauver le bateau et son équipage. Elle permet aussi de découvrir des rivages inconnus qui surgiront à l’horizon des calmes retrouvés. Rivages inconnus... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,