lundi 23 juillet 2018

POEMES POUR RAOUDHA...Extrait II

Il est innocent comme un papillon le réfugié en exode généreux comme le repas des pauvres il aime le blé les nuages la cadence des rimes et de la métrique le figuier le miel les méandres de l’ombre et de l’eau le refugié en exode le cri d’un peuple emmuré massacré notre humanité meurtrie la mort et sa définition il n’a d’autre tâche que vivre le réfugié en exode est l’ultime souffle d’Aylan al-Kurdi l’enfant-lumière l’ange-cadavre notre humanité échouée au refugié ne demandez point son lieu de naissance ... [Lire la suite]