vendredi 25 janvier 2019

UN PEU D'ETYMOLOGIE

Posté par emmila à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 1 novembre 2018

LE FANTÔME

C'était tremblant, c'était troublant,C'était vêtu d'un drap tout blanc,Ça présentait tous les symptômes,Tous les dehors de la vision,Les faux airs de l'apparition,En un mot, c'était un fantôme A sa manière d'avancer,A sa façon de balancerLes hanches quelque peu convexes,Je compris que j'avais affaireA quelqu'un du genre que je préfèreA un fantôme du beau sexe. " Je suis un petit poucet perdu,Me dit-elle, d'une voix morfondue,Un pauvre fantôme en déroute.Plus de trace des feux follets,Plus de trace des osseletsDont j'avais jalonné ma... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 26 janvier 2018

COMMENT JE FINIT PAR TUER NOUS

Je, Ce n’est pas n’importe qui, C’est Moi qui vous le dit ! Et Me, qui renchérit : - Tout bien réfléchi, Je est un chef, Chef du personnel, pardi ! Piqués au vif, Tu, Vous et Nous se rebiffent, Rappelant qu’à l’impératif, L’Ego n’étant pas de mise, Je est complètement hors-jeu, Et Moi, persona non grata ! Il en va ainsi Depuis la nuit des temps conjugués : Dans un jeu de rôles sans concession, Une guerre froide oppose Je et son Altesse Ego Au reste du personnel conjuguant. Il ne se passe pas une page,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 24 mars 2017

COMPLAINTE AMOUREUSE

Oui dès l'instant que je vous vis Beauté féroce, vous me plûtes De l'amour qu'en vos yeux je pris Sur-le-champ vous vous aperçûtes Ah ! Fallait-il que je vous visse Fallait-il que vous me plussiez Qu'ingénument je vous le disse Qu'avec orgueil vous vous tussiez Fallait-il que je vous aimasse Que vous me désespérassiez Et qu'enfin je m'opiniâtrasse Et que je vous idolâtrasse Pour que vous m'assassinassiez   .   ALPHONSE ALLAIS   .     Oeuvre Vladislav Erko  
Posté par emmila à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 6 mai 2016

JACQUES GAMBLIN AU PARLEMENT DES ECRIVAINS

Merci Joss    
Posté par emmila à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 25 février 2016

LETTRE A MONSIEUR LE PERCEPTEUR

J’ai l’honneur de vous informer du peu d’enthousiasme avec lequel j’ai reçu, pris connaissance, lu et relu et enfin déchiré le formulaire que vous avez bien voulu m’envoyer. En effet, depuis des années, et l’expérience n’a fait que renforcer mes convictions - j’estime que la perception de l’impôt entraîne pour le citoyen, lorsqu’il se laisse faire , un appauvrissement susceptible de l’affecter profondément. Vous en conviendrez, monsieur, étant bien placé derrière votre bureau pour juger de la chose. Votre administration déplaît. La... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 avril 2011

LETTRE AU PERE SPICACE

Un peu d'humour...!   Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.  Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope.  Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.  Un seul restait joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 13 novembre 2010

A TOUS LES " PATRONS "

"Monsieur, l'érotisme d'une serpillière vous échappe. La sueur des travailleurs d'entretien vous fait sourciller.  Sachez que cette longue crinière de coton, épaisse comme une chevelure de femme, mouillée lourdement de détergents corrosifs, tordue comme pour en extraire le plaisir, déroulée, déployée, suivie en cortège d'une traînée luisante sur le parquet soulagé, sachez que cette chose bave de désir pour qui sait voir.  J'ai lavé des planchers abandonnés à grande eau, caressé des tuiles à en perdre leur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 21 mars 2009

PRETER L'OREILLE

"Mesdames et messieurs,si vous voulez bien me prêter une oreille attentive..."Quelle phrase!Voulez-vous me prêter l'oreille?Il paraît que quand on prête l'oreille,on entend mieux.C'est faux!Il m'est arrivé de prêter l'oreille à un sourd,il n'entendait pas mieux!Il y a des phrases comme ça...Par exemple, j'ai ouï dire qu'il y a des chosesqui entrent par une oreilleet qui sortent par l'autre.Je n'ai jamais rien vu entrer par une oreilleet encore moins en sortir!Il n'y a qu'en littérature qu'on voit ça.Dans Rabelais, nous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,