dimanche 28 mai 2017

JOEL GRENIER

Au jardin de l'improbable, j'avais planté le clou. Rien n'a su pousser qu'une clé des songes sur un fond de soleil. Il suffisait de pousser le cœur, tout était ouvert, et le toi profond et le moi d'été, journée porte ouverte. Il a fallu que je me suspende à un coin de tes yeux pour comprendre à la fin qu'il n'y avait pas de serrure. La clé ne servait, à la vérité, qu'à garder le secret.   .   JOEL GRENIER   .    
Posté par emmila à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 20 mai 2009

ALAIN BOSQUET

  « J’habite l’improbable : en lui, tout est sacré. Rien qu’un dogme : le mot ! Délire trop facile !     Mon océan se meurt car il est trop lettré. . .   ALAIN  BOSQUET . .
Posté par emmila à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,