vendredi 13 avril 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Il n’y a plus de feu pour forger nos matins, Plus de lois, de serments où nous serions tenus,Tous les noms sont perdus, les cartes, les indices,Nous sommes sans racines comme des rois déchus. Nous n’avons plus de cap, agir est sans boussole,Nous ruons à tout-va enserrés dans la nasse, Ceux qui croient voir l’issue nous précipitent à perte Ceux qui pensaient mieux faire nous ligotent un peu plus. Notre legs ne sera qu’écriture du ventCar nous brisons les sceaux qui nous réunissaient,Les clés sont inutiles, les... [Lire la suite]