mardi 7 mars 2017

MOTS FRUITS, MOTS SAUVAGES

Certains livres étaient des pêches dont je buvais le jus   la tête renverséed’autres des coquillages d’où s’évadaient les fables. Frissonnaient sur mon front telle une frange de   cheveux sombresles neiges, les mirages, les criquets pèlerins de   l’inconnaissable.Je dérivais dans l’ombre au sein d’une glace sans tainétrangleuse d’imagescaressant au passage le pelage des monstresguidé par la volupté à tête chercheuse éperdue de   liqueursavide de froisser les dessous mauves de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 26 octobre 2013

JEAN ROUSSELOT

…et s’en vint à nous l’écriture à la fois solfège et musique soleil et gnomon jusqu’alors accaparée tels les chaumes qu’on brûle pour affamer alouettes et glaneuses par de hautains feudataires ou des moralistes châtrés Désormais pas d’autres raisons d’être y compris révolte, compassion dévergondage, dénuement inaptitude au sacré avec ou sans sucre que cette perpétuelle redoublante acharnée à ne pas entendre les questions sans réponse qui sont le propre de l’homme. Interdits de séjour dans les jardins... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 23 avril 2012

L'INCONNAISSABLE

   Oui, je sais entendre dans les bribes de mots, Le pas brumeux des autres mondes Et je sais suivre le sombre envol du Temps Je sais chanter avec le vent... . Alexander Blok  ( 1880-1921 )                                                 ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,