samedi 24 mars 2018

SEUL UN CALICE

Seul un calice rempli de larmesa l’éloquence du discoursquand il parle de la grandeur humaine. Qui donc encore a consciencede l'opulence indécentequand des enfants meurent de faim? Je sais que "beauté" est un mot païenqui se décline en cris de cœur. Je viens de la lumière intérieure du verbe et des choses.Je viens d’une lumière originelleque la matière cacheà l’insignifiance de l’œil humain. Je viens de la lumière matricequi articule l’atome pour donner la vie.Je viens d’un seigneur de sang lointain.Je viens de mes... [Lire la suite]

dimanche 11 février 2018

PARIS SANS ABRIS - SANS-ABRI ....!

Paris comme un rêve au petit jour que la grisaille grime Paris du pont Mirabeau    des rimes Apollinaireallant à vau l'eau Paris que les bords de Seine des canotiers chers à Maupassantdistancent sans autres nouvelles que les larmes des saulesendeuillés Paris Carco       Paris Aragon des jours heureux des jours enfuis Paris Montmartrede nos rêveries Paris        Quai des Brumes amour-poésie où êtes-vous Mais... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 24 décembre 2016

SOIR D'HIVER

C'est un soir d'hiver qui compte ses tremblures. Les uns fredonnent Noël d'autres serrent les dents. Pendant qu'aguicheuses les vitrines outrancières clignotent, le ciel tombe par terre entre la main du pauvre et la gamelle du chien. Les doigts gèlent au cœur des SDF. Les caisses enregistreuses cliquètent des menus d'orpailleurs. Des cadeaux indécents rutilent au pied de l'arbre. Le champagne déborde, et se dore la dinde. C'est un soir d'hiver qui compte ses gerçures. Des gens rongent leurs désespoirs. Des corps explosent sous le... [Lire la suite]
jeudi 13 août 2015

PARIS OBSCENE

   .   Un Paris-plage pour rendre hommage à Tel-Aviv, une ville, un pays, une colonie qui vient juste de retirer la vie à un bébé ! Qui l'aurait parié sans passer pour un attardé mental ou moral ? Notre part d'infamie peut-être ? Ou alors notre lien d'amitié avec un pays qui nous apprend chaque jour comment se débarrasser des arabes à peu de frais... On est passé du nationalisme primaire au national-sionisme secondaire... pour signifier aux puissants que notre pays n'est plus antisémite. Il œuvre désormais pour le... [Lire la suite]