samedi 11 septembre 2021

CONVERSATION PERSONNELLE

Un an que tu es partie....   .  Assez ! Je me convoqueraiMoi-même entre deux yeux, que l'on cause,Que je sache enfinQui à l'intérieur de moi ne peut entendreChanter un seul oiseau sans croire qu'il fait jourQuiRegardant une foule marcher en grondantPense qu'elle est bonneQuiCroit que la main est faite pour tendreL'eau et le pain aux affamésQuiVoyant le sourire sourit en retourDonne, donne au-delà du manque,Qui Continue, dans le noir, dans le labyrinthe, dans les cris, les insultesD'avancer, naïveté, joie qui danse,... [Lire la suite]

samedi 9 novembre 2013

PRIMUM VIVERE

Jamais je ne marcherai à pas étouffés ni en file indienne. J’irai vers l’indomptable, ma faim carnassière pour le déchiré du vivant. Je ne calmerai ni mes fièvres ni mes tempêtes. J’attendrai - telle l’écorce - le temps ralenti, le mouvement du chant. Je resterai sans doute bouche close dans le tangage du monde. Je serai aveugle à la vase comme à la braise tout à l’écoute du silence...   .   AGNES SCHNELL   .          
Posté par emmila à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,