mardi 31 août 2021

SI C'ETAIT TON FILS...

Si c'était ton fils...Si c'était ton filsTu remplirais la mer de naviresEt de n'importe quel drapeau.Tu voudrais que tous ensembleÀ des millionsIls fassent un pont.Pour le faire passer.Attentionné,Tu ne le laisserais jamais seul.Tu ferais de l'ombrePour ne pas que brûlent ses yeux,Le couvrirPour ne pas qu'il se mouille,Des éclaboussures d'eau salée.Si c'était ton fils, tu te jetterais à la mer,Tu tuerais le pêcheur qui ne prête pas le bateau,Crierais pour demander de l'aide,Aux portes des gouvernements qui se fermentPour revendiquer... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 18 avril 2020

HUMAIN PAS ASSEZ HUMAIN...PHILIPPE TANCELIN

“Je vous le dis : il faut encore porter en soi un chaos, pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. Je vous le dis : vous portez encore un chaos en vous” F. Nietzsche     . A tant le nommer sans doute ce virus s’usera-t-il demain sans pour autant perdre son usure qui les jours passant ne cesse de gravir les barreaux de l’échelle des taux d‘intérêts économiques divers et variés. Affublé de son substantif « crise » comme la moule à son rocher, on comprend que telle une tique, il ne se détachera pas si... [Lire la suite]
dimanche 6 octobre 2019

ELOGES DES OMBRES

De quel effondrement écrivons-nous, de quel horizon à la sourde vibrationécho d’un monstre double à l’éclatante diction.De quelle faille, de quelle flétrissure,parvenons-nous à nourrir nos ventresafin qu’ils rendent en quelques vomissuresces brouillons d’éternité, ces ratures.Nos chairs toutes sorties du même enfer, du même chaos de ferraille,en ces décharges de têtes nues,de cœurs rudimentaires.Avons-nous trop parcouru cette villeoù des ombres aux balcons saluaient à gestes lentsla grande foule des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 mars 2019

ERNEST PEPIN...Extrait

Nous ne sommes pas venus en avionNi en bateau de croisièresNous sommes venus traînés par la houleHappés par les gouffresNous sommes venus comme des marchandisesDu bétail ou des machines humainesLes vagues et le vent escortaient notre douleurEt les requins voraces festoyaientEn goûtant notre chairNous avons tout oubliéLes rois et les dieuxMais nous n’avons pas oublié l’AfriqueEt depuis nous reconstruisons l’AfriqueNotre musique vient de l’AfriqueNotre cuisine vient de l’AfriqueTout l’humain en nous rappelle l’AfriqueL’Afrique... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2018

LA FRANCE NOUS A TRAHI ET LA FRANCE VA NOUS SACRIFIER...

Lettre d'un poilu à sa femme : "La sentence est tombée : je vais être fusillé pour l'exemple, demain, avec six de mes camarades, pour refus d'obtempérer."   .   Le 30 Mai 1917   . Léonie chérie J'ai confié cette dernière lettre à des mains amies en espérant qu'elle t'arrive un jour afin que tu saches la vérité et parce que je veux aujourd'hui témoigner de l'horreur de cette guerre. Quand nous sommes arrivés ici, la plaine était magnifique. Aujourd'hui, les rives de l'Aisne ressemblent au pays de la mort. La... [Lire la suite]
mercredi 31 octobre 2018

LA PLUS MORALE DU MONDE...

Le rabbin Gabriel Hagai est engagé dans le dialogue judéo-musulman. Homme d’une grande spiritualité, il dénonce, dans un texte que publie avec son autorisation Mizane.info, les derniers massacres de Palestiniens ordonnés par le gouvernement israélien au moment des célébrations du transfert illégal de capitale de Tel Aviv à Jérusalem. Un bilan meurtrier porté à une soixante de morts Palestiniens. .   « L’horreur a passé un nouveau cap dans la tragédie Israël-Palestine. L’armée israélienne tire sur des manifestants massés... [Lire la suite]

vendredi 26 octobre 2018

LETTRE OUVERTE DE ZIAD MEDOUKH A EMMANUEL MACRON

Lettre ouverte au Président français Emmanuel MacronLe temps n'est-il pas venu pour que la France reconnaisse l'Etat de Palestine ? Monsieur le Président,Je vous adresse cette lettre, non pas en tant que responsable du département de français à l'université de Gaza- un département créé avec le concours du Consulat de France à Jérusalem, et soutenu par des associations francophones-ni en tant que professeur chercheur universitaire ou bien encore comme écrivain poète d'expression française, je vous écris en tant que simple citoyen... [Lire la suite]
samedi 22 septembre 2018

INTERVENTION DU POETE ISRAELIEN AARON SHABTAI A L'UNIVERSITE DES SCIENCES POLITIQUES DE TURIN MAI 2008

  La fermeture de la culture israélienne   Trois facteurs ont radicalement transformé la culture israélienne.   1° Comme l’a si bien perçu Hannah Arendt en 1961, la manipulation nationaliste de la Shoah (l’Holocauste), institutionnalisée en Israël aussi bien qu’en Europe et en Amérique, a eu pour résultat de profondes distorsions et une profonde démoralisation. Elle est devenue l’objet d’un étonnant culte d’état dans l’éducation, la culture et la propagande. Dans la culture israélienne, la Shoah n’appelle pas à la... [Lire la suite]
samedi 22 septembre 2018

LE SIGNE DE CAÏN

Le signe de Caïn nap­pa­raî­tra passur le sol­dat qui tiresur la tête d’un enfantdepuis une col­line au des­sus de l’en­ceinteautour du camp de réfu­giésparce que sous le cas­quepour par­ler en ter­mes con­cep­tuelssa tête est en car­ton.Dau­tre part,l’of­fi­cier a lu "L’homme révolté" ,sa tête est illu­mi­née,à cause de cela il ne croit pasau signe de Caïn.Il a passé son temps dans les muséesEt quand il pointele fusil vers l’en­fantcomme un ambas­sa­deur de Cul­ture,il ajourne et recy­cleles eaux-for­tes de Goyaet Guer­nica   ... [Lire la suite]
lundi 6 août 2018

LA DANSE DES IMBECILES

« La mort de tout homme me diminue, parce que je suis solidaire du Genre Humain » Ernest Hemingway " Pour qui sonne le glas"   .Si ce n’était « que cela », si ce n’était « que » ce sentiment d’humain, et puis, si ce n’était que le respect des blessures des ancêtres, ils se tairaient et regarderaient le miroir. Mais ils dansent et chantent victoire.Imbéciles, qu’ont ils gagné ? Sinon un incommensurable dégoût d’une humanité effarée ? Ah, ils dansent ! Ils dansent dans des vapeurs d’alcool, dans... [Lire la suite]