vendredi 23 août 2013

CARNETS DE MARCHE...Extrait

Je suis arbre. Arbre-sensation. Mon corps s’enracine. Mes pieds cherchent appui dans la terre humide et s’enfoncent par-delà les premières couches encore visibles au-dessus du sol. Mes doigts se mêlent aux doigts du chêne, filaments et souches, tressages de végétaux, lianes et branchages invisibles à l’oeil égaré dans le vide. Je m’enroule à la sombre intimité végétale. Je m’infiltre. Chemin faisant, je creuse canaux et rigoles nécessaires à ma vie souterraine. Je bois à grands traits l’eau qui gonfle le tronc dont je sens toute la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 01:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 12 avril 2013

CARNETS DE MARCHE...Extrait

 Ivresses ivresse des montagnes prises dans les cimes du ciel ivresse des nuages colporteurs de lumière majestueuse beauté du vent le temps glisse crête du silence dense d’éternité ivresse moirée de l’épervier qui plane solitudes tremblées jusqu’à épuisement de l’horizon le grand vaisseau de la montagne fuit Stèles dressées tout au long du sentier avant-coureur de rêve murets de pierre ancrés à flanc de ravines ivresse d’Ariane le toit de lauzes court bel équarrissement de dalles dans les cistes équilibre aérien de lignes et de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 27 novembre 2012

PIERRE-ALBERT JOURDAN

Comment pourrions-nous nous désolidariser de cette mort que nous portons en nous, qui nous appartient tout autant que nous lui appartenons ? Le rêve serait de lui ménager un espace où la rencontre se ferait dans la dignité. Sorte de suprême politesse où la salve des salutations l'emporterait sur les gémissements. Mais cet espace n'est inclus que dans l'impensable du saut, dans ce mouvement de bascule qui annule l'autre espace, celui où l'on croyait avancer... Plus intime la mort, longuement convoyée, plus proche et peut-être,... [Lire la suite]