vendredi 3 juin 2011

L'UBIQUITE D'ETRE..Extrait

J’ai investi sentiers, chardons, crayons et papiers. Ordre, j’ai détruit. Je ne dis pas : Arbre ou rocher, je suis. Ni soir, ni forêt, ni malin verger. Tout ce qui fut dit, tenté, écrit, en ce lieu m’a saisi. Là, je suis. Vision et visière.Déployez le cercle jadis vibrant de mes frontières. Sans griefs. Sans peine. Sans moi, non plus.Voyez ce petit chemin muletier. J’ai tendu sur lui des paroles. Habitez ma vue. Moi, rayé, ma mort serait-elle inhospitalière ? . JACQUES GARELLI . Oeuvre Bernard Louedin
Posté par emmila à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,