lundi 22 août 2011

DORMIR SEPT ANS...Extrait

Il te faudra capturer l'encre ; à travers elle et ses embellies caresser la rivière et te livrer enfin aux attouchements suprêmes et connaître l'instant. Ce ne sont qu'épaves ou fragments. Le bout de l'herbe vole au vent. Poussière infime t'envahit. Toux jaune te pénètre. Il ne reste en toi qu'une émotion sans écriture.   Sous les mots retrouve odeurs, parfums, senteurs. Ce fourmillement, aussi, des doigts qui dorment, et des regards piqués de rouille, de rêve. Rêve avec les rêveurs. Avec les chercheurs, cherche !... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 7 novembre 2008

LIEUX EPARS

"Qui souffle sur la paume! L'haleine rêve de roses et nul ne caresse l'eau qui coule à travers corps pour mieux irriguer les poèmes Invisible haleine sans mots ! Tout dire sans rien dire ! Ton fragile regard en mon regard Et l'aérienne existence proche du vent, de la clarté ! Ne ferme pas les paupières. Poussière d'or: un seul reflet". JACQUES IZOARD .
Posté par emmila à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,