samedi 12 février 2011

INSTANTANES...Extrait

Silence,               Conversations pépiées               à l’abri du feuillage               harcèlements bourdonnés               au sexe des fleurs               cabrioles du chat               à la chasse aux ombres        ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 4 janvier 2011

LA MORT HEUREUSE...Extrait

C’était encore les oliviers, les linges bleus du ciel entre les branches, et l’odeur des lentisques le long des prés roussis où séchaient des étoiles violettes, jaunes, rouges (…) Depuis la baie à la courbe parfaite tout en bas, une sorte d’élan brassait les herbes et le soleil, et portait les pins et les cyprès, les oliviers poussiéreux et les eucalyptus jusqu’au pied de la maison. Au cœur de cette offrande fleurissaient, suivant les saisons, des églantines blanches et des mimosas, ou ce chèvrefeuille qui des murs de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 18 septembre 2010

JARDIN DE TRES BONNE HEURE

Jardin de très bonne heure,ce ne sont plus des chants de grivesqui le réveillent, mais l’espace à présent,puisqu’il a retenti, on l’écouteau-dehors à l’intérieur des souffles. Au cœur toujours et toujourson aborde, on ne désire que l’accord,on a bien le temps, celuique les orbes deviennentdes noms féminins comme les vagues. Ne pas troubler l’ordre du monde,marcher sur l’herbe, ce sont ces tachesdorées ou bleues, si rondes,nos seuls repères, le ciel, par la suite,sera aussi frais qu’au-dessus de la mer.Les fruits du sorbier sont-ils... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 18 août 2010

LES JARDINS DE MAHMOUD DARWICH

التفاحة : عض الشكل بلا عقوبة المعرفة.الأجاصة : نهد مثالي التكوين لا يزيد عن راحة اليد ولا ينقص.العنب : نداء السكر أن اعتصرني في فمك أو في الجرار.التين : انفراج الشفتين بإصبعين لتلقي المعني الآيروسي دفعة واحدة.التين الشوكي: دفاع العذراء عن كنزها.الكرز: اختصار المسافة بين شهوة العينين وصورة الشفتين.السفرجل: مشاكسة الأنثى للذكر تترك غصّة في حلق الخائب.الرمان : اختباء الياقوت في التورية .-Les pommes : mordre la forme sans le châtiment de la connaissance.-Les poires : un sein d’une configuration idéale, ni plus petit ni plus grand... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 1 août 2010

LES LILAS VONT MOURIR

Au fond des yeux   masques de carnaval,   prunes vertes,   manège enchanté.   Dans le noisetier   une corneille s'est posée.   Au rouet d'âge tendre   le chanvre s'est rompu,   les lilas vont mourir.   La robe rouge, écorchée,   ne veut plus gambader.   Les gestes, pliés,   dorment dans les livres.   Le jardin grappille   ses dernières groseilles.   Au bord des lèvres   un sentier s'est perdu.   Une vieille pluie   a rouillé ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 31 janvier 2010

LE JARDIN DE L'INDEPENDANCE..Extrait

On ne présentera personneOn entrera à pas légersOn ira sous le cerisierDans l’odeur du géraniumIl y aura dans l’air des fuméesDes cris d’enfants dans les impassesTout se dissoudra dans l’espaceComme la menthe dans le théOn respirera le rosierOn parlera à mots légersEt dans l’ombre du cerisierChacun se dira : c’est l’étéOn se passera les cerisesDans les grands paniers d’osierQuelqu’un pensera à la briseQui souffle l’été sur les blésIl y aura une odeur de jasminDes rires de femmes entre les branchesElles viendront au fond du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 10 février 2009

PRISONS ET PARADIS

Sous nos yeux, le mimosa-sensitive, pour tromper l'agresseur, plie tous ses coudes de ramilles, abat ses aisselles de feuilles et ne livre qu'une dépouille évanouie. Un à un tombent les secrets des plantes, leurs défenses féeriques. Leurs pièges jouent à nu et dévoilent l'instinct carnassier, le goût du meurtre. Les bords vernissés, arrondis en lèvre, d'un calice cillé sont mortels. Une autre fleur referme sur l'insecte des herses entrecroisées de poils inflexibles... Eh ! quoi, elles sont méchantes, elles aussi ? Elle ont un sexe... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 novembre 2008

PARCE QUE....Extrait

"J’ai trois épouvantails dans mon jardin, dont l’un à bicyclette. Je le soupçonne de pédaler jusqu’au village durant la nuit. Il a toujours des brins de paille en sueur et le chapeau de travers. En fait, ils aiment les oiseaux et ouvrent même la porte aux ratons laveurs. Sur le rang, mon jardin est le plus pauvre en légumes mais le plus riche en mots. Plus loin, j’ai un étang plein de grenouilles, de nénuphars, de carpes japonaises et de cheveux de fée. Quelques canards et un héron s’y posent quelques fois. Il sert aussi de patinoire... [Lire la suite]