mercredi 5 mars 2014

DIS, VIENDRAS-TU ?

Viendras-tu un jour les pleuvoir Nos chemins jamais empruntés, Sauras-tu les ensoleiller Avant qu’ils meurent de désespoir ? Viendras-tu leur peindre un demain Où je pourrais nous entrevoir, Heureux amants berçant le soir Aux grands mystères de leur jardin ? Je ne sais plus, d’à tant t’attendre La frontière d’haïr et d’aimer Que mon cœur saura supporter, La carte du sombre et du tendre. Viendras-tu, dis-le moi enfin Déchirer cet oubli de soie Où tu avais frôlé mes doigts Pour t’enfuir au petit matin ? Viendras- tu leur tracer... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 14 février 2014

ELLE M'A ...

Car elle m’a brûlé les yeux pour m’en offrir de plus grands, Puis m’a inondé le cœur pour y glisser un océan, A ouvert toutes mes fenêtres, pour que j’y sois courant d’air, Et enfin m’a noyé dans l’ombre pour m’y découvrir la lumière… J’ai appris, J’ai grandi, Pas encore vraiment compris… Je l’écoute, Goutte à goutte, Dans l’espace qu’elle remplit… Quand elle a froissé mes mots, pour m’y offrir le silence Elle m’a aussi offert son rire, pour ravauder mon enfance Et lorsqu’elle a gommé mes rimes, pour dénuder la confiance Elle m’a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
dimanche 24 novembre 2013

DELICES OCEANES

Délices indociles à vos cils adossées, Sollicitante idylle du soleil et du sel, L’océan se prélasse en ses assauts lissés A la sève moussue de vos soies isocèles…   Sous le glissé silence encensant vos soupirs L’eau susurre à vos  sens une douce musique, Psalmodie magicienne aux puissants élixirs Instillant sans excès ses rythmes aquatiques…   Ces salves d’eau salée qui, lascives, s’immiscent Se font si douce salve à caresser votre anse Que si tout s’y consume en danses salvatrices C’est que l’issue ici est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 24 novembre 2013

PUISQU'IL FAUDRA

Puisqu’il faudra… Puisqu’il faut désapprendre au perron de l’oubli Le gout qu’avait la paix d’avant que d’exister, Puisqu’il faut qu’au vertige il faille abandonner Et l’avant et l’après, déchirés dans un cri. Puisqu’il faudra aussi savoir devenir goutte, Affûtant ses effrois jusqu’à la transparence Et tracer aux chemins des pluies de son enfance Un espoir qui soit foi jusqu’à devenir route. Puisqu’il faudra sculpter chaque matin de brume Avant que d’espérer le chant de devenir, Puisqu’il faudra de tant d’averses se vêtir ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,