jeudi 31 décembre 2009

UN JOUR

Un jour, quand je serai grandun jour, quand mes ailes auront pousséen lieu et place de la constellation du Dragonen lieu et place de la constellation du Scorpionquand les oiseaux-mouches et l’oiseau de paradisauront gagné la guerre des mondessous mes ailes déployéesdans un univers ailleursdans les forêts du cieldans la tempête des bleusje sèmerai les mille étoilesde la constellation du ChatMême hors d’Égypte il sera mon maître. .JEAN-MICHEL  SANANES .

mercredi 2 décembre 2009

DERNIERES NOUVELLES DE MON CHAT...Extrait

Mon chat a des yeux d'encre claire d'encre bleue d'encre tendre des yeux de jours et des yeux de nuits des langueurs de temps qui passe des minutes qui s'arrêtent Mon chat a des yeux d'encre claire chaque jour j'y trempe mes rêves je mets du bleu à ma plume je jette des miaulements de coeur sur un papier à peau claire . JEAN-MICHEL SANANES .
Posté par emmila à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 2 août 2009

PLUS FRERE QUE FRERE...Extrait

J'étais venu cueillir des rires d'enfants et des chants d'oiseaux je partirai l'âme déchirée du bruit des armes et des cris du sang Je meurs de ne pas être sourd je meurs de ne pas être saoul je meurs d'in-fraternité je n'étais venu que pour aimer. . JEAN-MICHEL SANANES .
Posté par emmila à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 juin 2009

SALON DU LIVRE NICE 2009 ?....

Je me réjouis de la place que le Salon du livre Nice 2009 a donné au Roman policier et au talentueux René Frégni, "La Mer" ici représentée par Olivier de Kersauson ou Florence Arthaud, Michel Desjoyeaux et autres célébrités qui parfois, comme Patrick Poivre d’Arvor ont des écritures de qualité. Je me réjouis de la place donnée à ceux qui en eux portent, comme Malek Chebel, des projets de résistance au service de la démocratie et non de la croisade. Je peux comprendre que les "people" et le voyeurisme soient invités... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 29 mai 2009

LE SILENCE

Au fond des silences      sont d'étranges vérités,        vérités nappées de glace   comme les grands espaces,              habits du temps qui passe,   morceaux de temps      figé pour dix éternités.                LE SILENCE,      cette autre face du cri,      cette étrange parole venue      de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 20 mai 2009

LE PLUS ET LE MOINS

    Des hommes pleurent, des hommes ont peur     demain il fera faim        Mon chien s’interroge     sur le poids du plus, sur le poids du moins            Strasbourg, un quartier brûle        des hommes pleurent     les dignitaires regardent ailleurs       À croire     que certaines urgences ont le poids du moins      ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 26 avril 2009

FRERE DE L'HERBE ET DU SANG

Je mesure l’odeur de l’herbe, la larme de sève à mes chaussures, la goutte de sang à la blessure du monde. La vie est une béance plus grande que l’univers. J’avance, l’œil sur l’horizon, l’horizon sous les étoiles ; j’avance l’œil moins grand que l’infini ; je tutoie le vent et l’arbre. Des miettes de mes ancêtres s’y promènent, s’y reposent, se marient à l’écorce des arbres, à l’écorce du vent et au parchemin de mes rêves. J’avance l’œil sur l’horizon et je bois le soleil, et je bois la plaine. J’arpente un chant d’oiseau, un rêve de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 17 avril 2009

LE DERNIER CHAOS

Quand la nuit s’entrouvrit, des corps de rêves déchirés comme les bulles d’un vieux bonheur s’échappèrent du champagne pour aller si haut dans les jardins où l’on rit à chaudes larmes que seul resta le cauchemar. Je ne mange plus de chocolat, je ne regarde plus le lilas, j’ai fermé mes cahiers de rire, mes cahiers d’écrire, mes cahiers d’espoir. J’écoute à Radio la Vie, une comptine pleine d’entrain : "Marche avec le mangeur d'âme, marche avec le banquier, marche avec l’entrepreneur, écoute le président…". Il est tard... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 janvier 2009

JEAN-MICHEL SANANES

  Accoudés aux galets     les escaliers du vent regardent la pleine mer     Un ciel de gris posé sur de vieux rêves     cherche dans la nuée des mots perdus     les lettres de l’espoir     La palette désossée des blancs et noirs     regarde un monde que les jours effacent. . JEAN-MICHEL SANANES   .                         ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 décembre 2008

EXIL

Trouverai-je une terre aux soleils oiselets de chants à qui je confierai les secrets espoirs du vent ? Est-il une mer aux nuits à lunes auréolées d'amours sereines, où Licorne et Cheval fou réinventent la promesse du jour ? Y aura-t-il aux aurores impatientes de bonheur un lieu où l'alizé et la tendresse ont rendez-vous ? Est-il un être qui me parlera de la caresse du vent ? les yeux d'un chat, le regard d'un chien, une voix d'enfant, une femme... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,