mardi 9 décembre 2008

LA ROBE ETOILEE

Quand on me revêtira   de cette robe à la taille de la nuit   à la mesure de mes silences       mes enfants, ma femme     Quand j’aurai eu mon comptant   d’oxygène et d’heures       mes amours, mon amour     Quand après avoir été présent   il me faudra crier absent       ma femme, mes amours, mes enfants      ne gardez que nos bonheurs       vous n’êtes pas de mes regrets ... [Lire la suite]

vendredi 28 novembre 2008

LA FREGATE

A vous, frères d'Afrique, un sang si rouge sous la peau, A vous, frères indiens, un cœur de lune sous la peau   Vos mères déjà ont tant pleuré   Vous avez eu une Terre où vos sangs ont cessé d'être bienvenus   Vos mères déjà ont tant pleuré   Pourtant, ce devrait être un bonheur que d'être Homme   A tous je veux dire : Craignez le mésamour, craignez l'intolérance, comme en son temps il fallait craindre le vent   A... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 23 novembre 2008

LETTRE A MA PETITE- FILLE

Il y a de la panique dans ma boîte à rêve la souris grise s´est évadéeenvolée avec mes rêvesAs-tu vu passer une souris griseune souris rouge une souris bleue ?Quand j´ai ouvert la boîte à rêvestoutes sont partiesl´une criait ton noml´autre cherchait ton cheminl´autre tournait en rondDans ses menottes roseselle tenait un parcheminune carte du destinIl y avait inscrit un nomauprès du mot amouret j´y ai lu ton nom. . . . JEAN-MICHEL SANANES . . .      
jeudi 9 octobre 2008

ON NE MEURT PAS DU NON-AMOUR

«On ne meurt pas du non amour»            dis-tu ? Elle ne pleure plus Elle ne parle plus Elle murmure, comme on écrase un cri, comme on fait silence à larmes étouffées On ne meurt pas du non amour             dis-tu ? On ne meurt pas de faim On ne meurt pas de soif On en crève . JEAN-MICHEL  SANANES .
Posté par emmila à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 22 septembre 2008

LE GRAND LIVRE

De bleu en bleud’étoile en étoile il sait l’universet la dimension du rire De ciel en cielde cœur en cœur il sait les diagonales de l’enfanceet la sagesse du bonheurDe ciel en cield’étoile en étoile il parcourt le grand livre et traverse l’Innocence  D’étoile en étoileil sait tous les bleus les couleurs de l’enfance et le fragile des destins. JEAN-MICHEL   SANANES
Posté par emmila à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 17 septembre 2008

LE LAMENTO DE LA VIEILLE ETOILE

Je me souviens du monde d’avant le silence des cœurs, d’avant le large silence. Je me souviens du temps où seuls existaient les continents de la pensée. Quand le magma des énergies immobiles contemplait les nuances et les frissons irisés du néant, quand le rêve inventait le bleu. Quand le Tout méditait, ciselait le prisme de la conscience. Quand n’existait que la musique du Cœur, bien avant que l’on écartèle le vide, bien avant que l’on en extirpe l’eau, le vent et les premiers songes, bien avant que les plus mauvais ne fussent nommés... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 24 juillet 2008

INCONSOLABLE

Dernier litdernier regardJe veux vibrer je veux aimer et m’insurger dernière frontièredernière fissuredernier souffle Jusqu’à la lie,  je veux rêverNe me dites pas Ne me demandez rienA la porte du nulle partje partiraiinconsolable étonné de  la beauté des arbres orphelin du rire des oiseaux à jamais noyésJe partiraiblessé de cette nuitjetée comme un silence sur la cavale des impalas  Il trop tardtrop de défaites de rivières décousues aux méandres de l’espoirne me dites pas…Je partirai inconsolablevers le vide sidéral... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 22 juillet 2008

COUP DE GRIFFE

Mon chat qui n’est pas fou déclare volontiers que    les hommes    qui ont des idées carrées    ne tournent pas rond    Mon chat n’est pas un plaisantin..JEAN-MICHEL  SANANES .
Posté par emmila à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 15 juillet 2008

ETRE FOU...

J’ai traversé l’espaced’un rire à un amourd’un mot d’enfant jusqu’à l’hiver J’ai euun cerf volantun chèvrefeuilledu papier blancun crayon rouge J’ai chantéJ’ai traversé la rueJ’étais qui je croyaisJe me regardais passerJe caressais de grands dragons bleusJe me parlais fort Être fouêtre libreêtre plus beau que beauêtre plus grand que grandsavoir que les rêves changent le mondesavoir que la mer est bleuesavoir la distance entre l’être et le devenir Entre hier et aujourd’huiqu’ai-je oublié Je ne joue plusje suis sageje... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 14 juillet 2008

DOMPTEUR D 'ETOILES...Extrait

La nuit,quand aux douleurs du mondela lune compte ses larmes,les chatsmesurent la douleur des hommesLes Poètes, les Peintres et les Passagers de la nuit le savent bien :douleurs de chats et douleurs d’hommessont de même nature. JEAN-MICHEL  SANANES .
Posté par emmila à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,