dimanche 1 mai 2016

LETTRE DE FRANCOISE GIROUD A JEAN-PAUL SARTRE

Monsieur, Je ne suis pas agrégée de philosophie, je ne prétends pas apprendre à penser à mes contemporains et quand il s’agit de savoir si un garçon de vingt ans doit ou non déserter, je ne peux me référer ni à Hegel ni à Lukács. Vos collaborateurs ont d’ailleurs largement insulté à mon inculture, dans votre journal, pour que vous n’ignoriez pas la crasse de mon esprit. Tout le monde n’a pas hélas, comme les membres de votre gauche, les moyens de s’instruire aux frais de papa. Seulement j’ai moi un fils de vingt ans.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 26 avril 2013

PREFACE "LES DAMNES DE LA TERRE " DE FRANTZ FANON PAR JEAN-PAUL SARTRE

Il n'y a pas si longtemps, la terre comptait deux milliards d'habitants, soit cinq cents millions d'hommes et un milliard cinq cents millions d'indigènes. Les premiers disposaient du Verbe, les autres l'empruntaient. Entre ceux-là et ceux-ci, des roitelets vendus, des féodaux, une fausse bourgeoisie forgée de toutes pièces servaient d'intermédiaires. Aux colonies la vérité se montrait nue ; les “ métropoles ” la préféraient vêtue ; il fallait que l'indigène les aimât. Comme des mères, en quelque sorte. L'élite européenne entreprit de... [Lire la suite]