samedi 29 avril 2023

POEMES CHOISIS

De côté sur le drap, paysage déjà tellement marin, tu ressemblais à une vague couchée, sur la plage.   Une vague qui s'arrêtait ou plutôt : qui se retenait ; qui retenait un instant  son bruissement de feuilles liquides.   Une vague qui s'arrêtait à cet instant précis où la paupière de la vague tombe sur sa propre pupille.   Une vague qui s'était arrêtée en se soulevant, interrompue, qui immobile se serait interrompue du haut de sa crête   et se serait faite montagne (car horizontale et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,