samedi 9 juin 2018

AUX LARMES CITOYENS, RENDEZ-MOI MAI 68 !

“Aux larmes citoyens”, ont-ils dit,savaient-ils que l’heure de courber le dosdoit un jour enfin finir ? “Rangez, pliez, fermez vos utopies”, disaient-ils,Ne savaient-il pas que le temps d’armer nos rêvesétait encore là ? Moi, vieille pierre posée sur la mort des rêvesje me dresse, et déclare :Ouvrez les tombeaux de l’abstinenceLa résignation est l’ennemie des peuples. J’en appelle à l’espoir citoyenJ’en appelle au droit, au travail et au painJe déclare que la spoliation, la confiscation,l’accaparation du bien... [Lire la suite]

mardi 7 février 2017

DERNIERE STATION

Encore Encore une fois se lever Vous ne savez pas pour certains ce seul geste fait mal Le geste Tant de fois fait pour rien pour personne Dans les foules assises pesantes Lever la main le poing avoir Du mal à le serrer En voir les jointures qui blanchissent de honte Et de lassitude Gueuler, gueuler de rage noire, s’en crever la gorge, Combien de fois je vous ai dit combien De vous lever mais vous avez été Comme des pâtes sans levain Sans la vie des pâtes mortes qu’on malaxe Qui ne seront jamais du pain Vous faut-il que le pétrin du... [Lire la suite]
vendredi 18 novembre 2016

A MA TERRE MEURTRIE

À ma terre meurtrie de sang et de souffrances  Berceau d’Humanité, berceau de mon enfance  Pour que cesse l’horreur des combats et des armes    Je dédie mes mots, ma révolte, mes larmes….  D’avoir ployé longtemps sous le poids du silence,  D’avoir courbé le dos sous le joug des violences,  D’avoir tremblé longtemps dans l’effroi, la terreur   Nous avons tous grandi à l’ombre de la peur…   Pour avoir réprimé dans la honte notre orgueil,  Ravalé l’amour-propre, de nos droits... [Lire la suite]
vendredi 30 septembre 2016

ZIAD MEDOUKH...Extrait

Ô soldats occupants, Ô colons agresseurs, Ô sanguinaires apatrides, Vous qui vous avez occupé notre pays, Volé notre terre Et humilié notre peuple Par des orgies de punitions collectives, Par des agressions et des crimes quotidiens Partez ! Vous qui êtes élevés dans la haine et la violence, Vous tuez de sang froid nos gosses lanceurs de cailloux, Vous brûlez sans foi ni loi nos bébés dans leurs lits, Vous attaquez brutalement nos lieux saints, Vous encerclez nos villages et nos champs, Vous détruisez nos maisons et vous arrachez nos... [Lire la suite]
lundi 14 juillet 2014

2009 ET TOUJOURS...

Je suis juif, et aujourd’hui j’ai honte. Je suis juif et j’entends ces bruits, ces bombes, ces souffrances qui hurlent. C’est l’histoire qui me revient pour m’éclater à la face. L’histoire que mes parents m’ont légué pour honnir la guerre honteuse. Je suis juif et je vois le sang, le sang qui coule sous les bombes comme à Guernica. Je suis juif et je sais la révolte désespérée contre l’étouffement et la famine du ghetto de Varsovie. Je sais l’indifférence absolue qui précédait,comme à Gaza. Je suis juif et je suis frère de racine et... [Lire la suite]
vendredi 4 octobre 2013

LUMIERE

 Pour Aimé Césaire glissante dentelledévorante au sangun envol d’oiseaux raresbruissement des ailesdans le claquement sec du soleil sur l’azurjustice de l’hommejustice faitedans les vagues l’épaisseur de la terrela chaine noirequi attache la route des grands cargosmagique lignesous l’horizon des flottaisonsle silence rend l’attente originellepoussières de l’arc de cerclebarres d’aciertranchantes sur la cime des rivagesle jugement rend-il intègresouvenirs d’une maison des mortsla lianeau delà des couleursm’attache à toidans ses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 21 avril 2012

FERNANDO OLIVEIRA

J'ai tant besoin de philosophie que de nourriture. J'encense autant la goutte de pluie qu'un verre d'eau pure J'aime davantage les mots fort du paladin que l'opprobe de l'homme admis. Je vote pour un champ empli de pain ceinturé de bouches pleines de semis... . FERNANDO OLIVEIRA .
vendredi 24 juin 2011

YVAN COLONNA

  " Pour venger le passé, pour sauver l'avenir, ô peuple, j'ai senti que je devais punir Un homme, et qu'il fallait châtier une tête ... " . VICTOR HUGO . http://www.corsematin.com/article/politique/gilles-simeoni-%C2%AB-laffaire-est-une-plaie-purulente-entre-la-corse-et-letat-%C2%BB . http://yvan-colonna.com/joomla/index.php?option=com_petitions&view=petition&id=1 .  
Posté par emmila à 09:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 7 septembre 2010

ACTUELLES - ECRITS POLITIQUES - ...Extrait

Combat, 12 octobre 1944On parle beaucoup d’ordre, en ce moment. C’est que l’ordre est une bonne chose et nous en avons beaucoup manqué.(…)Car l’ordre est aussi une notion obscure. Il en est de plusieurs sortes. Il y a celui qui continue de régner à Varsovie, il y a celui qui cache le désordre et celui, cher à Goethe, qui s’oppose à la justice. Il y a encore cet ordre supérieur des cœurs et des consciences qui s’appelle l’amour et cet ordre sanglant, où l’homme se nie lui-même, et qui prend ses pouvoirs dans la haine. Nous voudrions... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 3 septembre 2010

ACTUELLES - ECRITS POLITIQUES...Extrait

Combat, 8 septembre 1944,Dans le Figaro d’hier, M. d’Ormesson commentait le discours du pape . Ce discours appelait déjà beaucoup d’observations. Mais le commentaire de M. d’Ormesson a du moins le mérite de poser clairement le problème qui se présente aujourd’hui à l’Europe.(…)Nous proposerons seulement à M. d’Ormesson une formule plus raccourcie en disant qu’il s’agit pour nous tous de concilier la justice avec la liberté. Que la vie soit libre pour chacun et juste pour tous, c’est le but que nous avons à poursuivre. Entre des pays... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,