vendredi 13 février 2015

SOYEZ SALUES !

Je vous salue névrosésParce que vous êtes sensibles dans un monde insensible, n’avez aucune certitude dans un monde pétri de certitudesParce que vous ressentez les autres comme si ils étaient vous-mêmesParce que vous ressentez l’anxiété du monde et son étroitesse sans fond et sa suffisanceParce vous refusez de vous laver les mains de toutes les saletés du monde, parce que vous craignez d’être prisonniers des limites du monde Pour votre peur de l’absurdité de l’existencePour votre subtilité à ne pas dire aux autres ce que vous... [Lire la suite]