mercredi 22 septembre 2021

PITIE POUR LA NATION

Pitié pour la nation où existent mille croyances mais aucune religion. Pitié pour la nation dont les habitants portent un vêtement qu’ils n’ont pas tissé eux-mêmes, mangent un pain dont ils n’ont pas récolté le grain et boivent un vin qui n’a pas coulé de leurs pressoirs. Pitié pour la nation où l’on acclame un bravache comme un héros et où l’on estime bienfaisant un conquérant glorieux. Pitié pour la nation où l’on méprise une passion dans les rêves pour s’y soumettre au réveil. Pitié pour la nation où l’on n’élève la voix que... [Lire la suite]

jeudi 19 décembre 2013

POESIE, ART DE L'INSURRECTION...Extrait

Je te fais signe à travers les flammes. Le Pôle Nord a changé de place. La Destinée manifeste n’est plus manifeste. La civilisation s’auto-détruit. Némésis frappe à la porte. À quoi bon des poètes dans une pareille époque ? À quoi sert la poésie ? L’imprimerie a rendu la poésie silencieuse, elle y a perdu son chant. Fais-la chanter de nouveau ! Si tu te veux poète, crée des œuvres capables de relever les défis d’une apocalypse, et s’il le faut, prends des accents apocalyptiques. Tu es Whitman, tu es Poe, tu es Mark Twain, tu... [Lire la suite]
lundi 25 février 2013

POESIE DE L'INSURRECTION

“Si tu te veux poète, crée des oeuvres capables de relever les défis d’une apocalypse, et s’il le faut prends des accents apocalyptiques” La poésie est un bateau en papier sur le déluge de la désolation spirituelle. Plus le temps pour l’artiste de se cacher au-dessus, au-delà ou derrière le décor, indifférent, à se ronger les ongles à se raffiner jusqu’à ne plus exister. Plus le temps pour nos petits jeux littéraires, plus le temps pour nos paranoïas et nos hypocondries, plus le temps pour la peur et la haine, juste le temps pour... [Lire la suite]