samedi 22 octobre 2011

LA VOLONTE DE VIVRE...Extrait

Lorsqu'un jour le peuple veut vivre   Force est pour le Destin, de répondre Force est pour les ténèbres de se dissiper Force est pour les chaînes de se briser. Avec fracas, le vent souffle dans les ravins au sommet des montagnes et sous les arbres disant : "Lorsque je tends vers un but, je me fais porter par l’espoir et oublie toute prudence ; Je n’évite pas les chemins escarpés et n’appréhende pas la chute dans un feu brûlant. Qui n’aime pas gravir la montagne, vivra... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 22 octobre 2011

POUR UNE TUNISIE DEMOCRATIQUE

Lorsque le peuple un jour veut la vieForce est au destin de répondreAux ténèbres de se dissiperAux chaînes de se briser... Souffle alors un vent violent dans les ravins,Au sommet des montagnes et sous les arbresQui dit : « Lorsque je tends vers un butJe me fais porter par l’espoirOublie toute prudenceJe n’évite pas les chemins escarpésEt n’appréhende pas la chuteDans les flammes brûlantes.Qui n’aime pas la montagneVivra éternellement au fond des vallées »  ... .ABOU EL KACEM CHEBBI .
Posté par emmila à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 22 octobre 2011

MON SEMBLABLE

Tu es né pour être libre telle l’ombre du zéphyrLibre telle la lumière du jour dans le cielPour fredonner tel un oiseau où que tu aillesPour déclamer ce que le Ciel t’a inspiréPour jouer parmi les roses du matinPour jouir de la lumière où que tu la voiesPour marcher, comme tu l’entends, dans les prairiesEt pour cueillir des fleurs sur les coteaux fleurisDieu t’a conçu ainsi ô enfant de l’existenceAinsi la vie t’a jeté dans cet universPourquoi acceptes-tu donc l’avilissement des chaînesPourquoi plies-tu l’échine devant ceux qui t’ont... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 9 octobre 2011

LES VENTS VENUS DU PEUPLE

Les vents venus du peuple me prennent Les vents venus du peuple me traînent ils ont élargi mon cœuret dévalent dans ma gorge Les bœufs courbent la tête résignés, impuissants Face aux peines : les lions se dressent et tout en punissant leurs pattes hurlent. Je ne suis pas d’un peuple de bœufs Je suis d’un peuple étreignant les territoires des lions les défilés montagneux des aigles les cordillières des toros, empli d’un orgueil haut dressé. Que jamais ne prospèrent les bœufs sur les plateaux nus de l’Espagne. Qui parle de mettre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 22 août 2011

LA PIERRE

De la pierre naît la parole fille de la terre De la pierre naît la parole de la main,du coeur et de l’esprit Ma liberté est une pierre incrusté de sang,d’amour et d’espoir Tu es pierre et sur toi j’ai bâti ma liberté Ma pierre a des ailes Elle vole,vole et brise les étoiles des généraux borgnes d’esprit. Aux peuples sans langue Aux peuples lésés de leur passé,de leur présent,de leur avenir Aux peuples lésés de leurs richesses Aux peuples lésés de leurs libertés de dire de vivre d’agir et de mourir A tous les peuples sans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 11 août 2011

DA E PIDDA

« Dittemi s’è l’avvena chè vo m’imprumittiti ci faci di di più libari, è vi diciaraghju s’eddu mi cunveni. » Marceddu Jureczek Detimi a libarta d’essa sta goccia d’acquaCusi minori mi basta tantu è piùUna goccia una sola è micca dui chì facini troppuChìÙn vi pari micca abbastanza una gocciaPinseti puri ciὸ chè vo vuletiA libartà in una goccia vulsutaCunnosci anch’idda a briachina di i spazii maestosiCunnosci l’arcubalenu è a via stiddataCunnosci tuttu ciò ch’idda po cunnosciaDi a gocciaInduva u nosciu mondu s’annegaSenza mai... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 30 juin 2011

LA SEULE LIBERTE...

La seule liberté, le seul état de liberté que j’ai éprouvé sans réserve, c’est dans la poésie que je l’ai atteint, dans mes larmes et dans l’éclat de quelques êtres venus à moi de trois lointains, celui de l’amour me multipliant. . RENE CHAR . Oeuvre Zao Wou-ki
Posté par emmila à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 7 juin 2011

LE VOL ARRÊTE

Comme le fruit tombé sans avoir pu mûrirLa faute à l’homme, la faute au ventComme l’homme qui sait en se voyant mourirQu’il n’aura plus jamais de temps Un jour de plus; il aurait pu chanterFaute au destin, faute à la chanceFaute à ses cordes qui s’étaient casséesSon chant s’appellera silence Il peut toujours le commencerNul ne viendra jamais danser Nul ne le reprendra en choeurIl n’aura jamais rien finiÀ part cette blessure au coeurEt cette vie Pourquoi. Je voudrais savoir pourquoi... Pourquoi?Elle vient trop tôt la fin du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 7 juin 2011

IL N'EST PAS REVENU DU COMBAT (Он не вернулся из боя )

« La chanson que je vais chanter, je pense qu'elle paraitra proche à tous les téléspectateurs yougoslaves, et en particulier à ceux qui ont combattus; car cette chanson qui est issue d’un film sur les partisans, est une chanson à propos de l’amitié de deux personnes, une chanson parlant de quelqu’un ayant perdu son ami avec le quel il a traversé côte à côte toute la guerre: Il n’est pas revenu du combat. » V. Vissotsky. .  Pourquoi rien ne va, apparemment tout est comme avant: Le même ciel à nouveau bleu, La même forêt, le même... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 juin 2011

CLAMEUR

OUI,L'homme est un OUIMais c'est un NON aussi.Non, au mépris,Non au meurtre de ce qu'il y a de plus humain dans l'humain : la liberté.Des tonnes de chaînes,des orages de coups,des fleuves de crachatsruissellent sur mes épaules.Je sentis naître en moi des lames de couteau.Et plus violente retentit ma clameur.Eiah !Je suis nègre.Mais je n'ai pas le droit de me laisser ancrer.Non !Je n'ai pas le droit de venir et de crier ma haine.- Pas le droit,de souhaiter la cristallisation d'une culpabilité envers le passé de ma race -Dois-je me... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,