mercredi 23 novembre 2016

PENSEE POUR VINCENT- PARIS ETE 1887

La nature remue du négatif au positif, puisque ce qu’en propose d’observer le pinceau libre n’est que trace figée d’un cheminement à deux sens que les tornades de l’intérieur agitent encore. Dans le cadre, qui s’en trouve pour l’œil presque vrillé, voire disparu, oublié dans l’attention extrême, opère de façon sensible, invisiblement, une tension si lourde entre les couleurs et les formes. Comment sa chaise fiévreuse, avec pipe et tabac, ses cyprès affolés, ses oliviers, ses fleurs altières rendent-ils le mal-être face au... [Lire la suite]

mercredi 16 novembre 2016

LE BÂTIMENT DE PIERRE...Extrait

Tandis que les jours passaient, que les saisons se succédaient, il a tracé dans l’orbite du bâtiment de pierre des cercles qui, tour à tour, s’élargissaient et se rétrécissaient. Il a marché, marché, marché sans relâche, jusqu’à tomber sur les dalles, épuisé de fatigue. Sur les chemins de la vie et les rivages de la mort. Il est resté, tel un rouleau de parchemin froissé, devant les portes qu’il n’a jamais été autorisé à franchir, tout tremblant de froid, dans la boue et les traces d’urine... Il a raconté... En riant à tout... [Lire la suite]
mercredi 16 novembre 2016

JE T'INTERPELLE DANS LA NUIT...Extrait

La prison à vie requise en Turquie contre la romancière Asli Erdogan Des procureurs turcs ont réclamé la prison à vie pour la célèbre romancière turque Asli Erdogan, 49 ans, accusée avec huit autres personnes d'avoir collaboré avec un journal pro kurde, Ozgür Gündem, selon l'acte d'accusation préliminaire dévoilé jeudi par des agences de presse locales. On leur reproche d'être «membres d'une organisation terroriste armée», d'«atteinte à l'unité de l'Etat et à l'intégrité territoriale du pays» et de «propagande en faveur d'une... [Lire la suite]
lundi 14 novembre 2016

LE BÂTIMENT DE PIERRE...Extrait

... . Si l’on veut écrire, on doit le faire avec son corps nu et vulnérable sous la peau... Les mots ne parlent qu’avec les autres mots. Prenez un V, un I et un E et vous écrivez Vie. À condition de ne pas vous tromper dans l’ordre des lettres, de ne pas, comme dans la légende, laisser tomber une lettre et tuer l’argile vivante. J’écris la vie pour ceux qui peuvent la cueillir dans un souffle, dans un soupir. Comme on cueille un fruit sur la branche, comme on arrache une racine. Il te reste le murmure que tu perçois en plaçant... [Lire la suite]
lundi 14 novembre 2016

JE T'INTERPELLE DANS LA NUIT...Extrait

Je suis assise à une table étrangère, j’écris. Ce dimanche, les mots ne veulentpas sortir de chez eux et se mêler au brouhaha, ils ne veulent pas prendre de risque. Je n’ai de remèdes ni pour la société ni pour moi-même ni pour la vie. Dehors dans le jardin de la steppe, sur les terres arides qui s’étendent jusqu’aux pieds des montagnes, le soleil d’hiver brille. Les nuages sont remplis d’un sentiment tout neuf de liberté, les champs de blé chatoyants sont dans l’attente. La nature, sans mémoire, ressemble à un... [Lire la suite]
lundi 14 novembre 2016

LE BÂTIMENT DE PIERRE...Extrait

La prison à vie requise en Turquie contre la romancière Asli ErdoganDes procureurs turcs ont réclamé la prison à vie pour la célèbre romancière turque Asli Erdogan, 49 ans, accusée avec huit autres personnes d'avoir collaboré avec un journal pro kurde, Ozgür Gündem, selon l'acte d'accusation préliminaire dévoilé jeudi par des agences de presse locales. On leur reproche d'être «membres d'une organisation terroriste armée», d'«atteinte à l'unité de l'Etat et à l'intégrité territoriale du pays» et de «propagande en faveur d'une... [Lire la suite]

mardi 8 novembre 2016

MEMOIRE D'ETOILE DE MER...Extrait

les doigts en éclats devinent l'avenir sur ton corpsl'écriture passée brisée en étoile à six branches sur main mortetoison sans blason tangue le rythme de liberténous sommes vent et mernavire et pharefrontières en étau divorcent l'étreinte et la terre se retourne sur son  flancl'étoile polaire dessine route d'ouest .   VINOD RUGHOONUNDUN   .   Oeuvre Amel Zmerli http://portesurletoit.canalblog.com/
Posté par emmila à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 4 novembre 2016

COLOMBES DANS LA LUMIERE...Extrait

Merci Marie-Paule et Raymond   Où te garderpetite fiancée qui fais du bruitdans la lumière de mon cœurbeauté qui éparpillesun vol d’anges dans ma nuit.Une main veille toujourssur mon sommeiltu souris aux replis tendres de ma libertétu te penches sur mon oreillerpour que je rêvede petits jardins et de colombes blanches.   .     GEORGES STOÏANNIDIS Traduit du grec par André Kedros   .  
dimanche 30 octobre 2016

COLETTE GIBELIN...Extrait

Le monde, mon ami, n'appartient à personne Il est échange et changement, bourrasques et racines Il frissonne au-dessus des rivières, libellule irisée en son vol éphémère Regarde-le courir sur les plages de l'avenir et s'effriter quand tu veux l'attraper Regarde-le pleurer et rire Le monde, mon ami, appartient à chacun Même détresse Même espoir Il est le cri des cistes et la poussière du désert quand tu rêves d'eau pure Nous partageons le vent, avec son goût d'ailleurs, ses odeurs de jasmin Nous partageons l'âpre morsure du soleil,... [Lire la suite]
jeudi 13 octobre 2016

OU SONT LES OLIVIERS ?

Où sont les oliviersEt les oranges amèresCes fruits à peine écritsDans nos ivresses bleuesOù sont nos rêves rouxEt ces voix éphémèresQu’un blanc soleil salinExilait en tes yeuxOù sont ces heures vivesDérobées au silenceOù sont nos cœurs émusD’avoir tenu le jourOù sont nos villes follesNos déserts en partanceL’été et son scalpelLa merLe ventL’amourOù sont les oliviersEt les oranges amèresOù sont les oliviersLes oliviers frondeursOù sont les oliviersLes oliviers, mon frèreIls sont làSecourablesAu cadran de nos cœurs   . ... [Lire la suite]