samedi 19 mai 2018

BALADES...Extrait

Il Y A QUELQUE CHOSE DE SERVILE dans l’habitude de nous mettre en quête d’une loi à laquelle obéir. Il nous est permis d’étudier les lois de la nature à notre convenance et pour notre convenance, mais une vie qui a bien tourné ne reconnaît pas de loi. C’est une découverte certes déplorable que celle d’une loi qui nous astreint là où auparavant nous ne savions pas que nous étions liés. Vis librement, enfant des brumes… et, par rapport au savoir, nous sommes tous enfants des brumes. L’homme qui prend la liberté de vivre est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 29 mars 2018

POURQUOI LES BÊTES MEURENT-ELLES ?

Pourquoi les bêtes meurent-elles comme les enfants ? Pourquoi mourons-nous en elles ? Est-ce par la loi d’un dieu, sous le poids de son pas sur les choses ? Pourquoi ne distinguons-nous pas les mots ? Pourquoi cette pitié ou cette loi ne sauvent-elles pas ? Pourquoi mourons-nous dans les fleurs dans la lumière du jour nécessaire ? C’est ainsi que je sors dans la lumière pour me soustraire aux ombres où j’écris. tels seront la reddition, le temps : la destruction de tout style la lumière frontale qui nous brûlera tous. ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 23 septembre 2016

COULEUR D'HOMME...Extrait

Merci André ( Chenet )   Le petit homme gris a tout envahi Il prolifère vermine inexpugnable Le petit homme dicte la loi Poisson froid singe hurleur je le croise partout sous divers masques Il a tué ma joie mon rire d'enfant Il a brisé mes élans purs vers les hauteurs là où l'on peut toucher la transparence Il a noirci mes matins Ses crimes sont innommables mais nul trouble en lui Depuis la nuit des temps je fais la guerre totale au petit homme gris C'est sans doute lui qui l'emportera Mais cette guerre-là vaut mieux, bien... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 11 août 2011

A CELUI DE 14, A CELUI DE 39

À celui de 14 à celui de 39 Et puis de l'an 40 À celui du Chili à ceux de l'Algérie Aux Juifs déracinés qui fuient la Palestine À ces Palestiniens comme un arbre coupé Vingt ans déjà petit la mer toujours revient De plus loin que là-bas les oiseaux blancs dévorent Ce qu'il reste de suc à l'azur quotidien Tu pars demain levant tes bras de sémaphore Tu pars soumis défait boutonné de métal Ta maman au poignet battant le pouls du diable Tu as dit au revoir aux grèves syndicales Aux copains au ciné aux filles charitables Tu sais que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 29 décembre 2008

NOUS REVIENDRONS

  Souviens-toila Terre fut le premier tambourl'Empreinte la première écritureles tribus chantaientavant même de parlerjusqu'à ce que les mots inspirésse figent sur les tables de la loiles chants se sont dissipésdans nos voix desséchéespar l'abus des paroles   Nous reviendrons habiterle souffle souverain des vents.   . . . ANDRE  CHENET . . . Indian Legends [Légendes indiennes], 1968Aba Bayefsky
Posté par emmila à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,