samedi 6 octobre 2018

LES AMANDIERS...Extrait

Quand j’habitais Alger, je patientais toujours dans l’hiver parce que je savais qu’en une nuit, une seule nuit froide et pure de février, les amandiers de la vallée des Consuls se couvri­raient de fleurs blanches. Je m’émerveillais de voir ensuite cette neige fragile résister à toutes les pluies et au vent de la mer. Chaque année, pourtant, elle persistait, juste ce qu’il fallait pour préparer le fruit. Ce n’est pas là un symbole. Nous ne gagne­rons pas notre bonheur avec des symboles. Il y faut plus de sérieux. Je veux dire... [Lire la suite]

samedi 22 septembre 2018

INTERVENTION DU POETE ISRAELIEN AARON SHABTAI A L'UNIVERSITE DES SCIENCES POLITIQUES DE TURIN MAI 2008

  La fermeture de la culture israélienne   Trois facteurs ont radicalement transformé la culture israélienne.   1° Comme l’a si bien perçu Hannah Arendt en 1961, la manipulation nationaliste de la Shoah (l’Holocauste), institutionnalisée en Israël aussi bien qu’en Europe et en Amérique, a eu pour résultat de profondes distorsions et une profonde démoralisation. Elle est devenue l’objet d’un étonnant culte d’état dans l’éducation, la culture et la propagande. Dans la culture israélienne, la Shoah n’appelle pas à la... [Lire la suite]
mardi 22 septembre 2015

OSTINATO...Extrait

Se forcer à ne voir du monde que la beauté est une imposture où tombent jusqu'aux plus clairvoyants, et à qui la faute sinon au monde lui-même dont ce siècle finissant aura révélé par une somme inouïe de forfaits qu'à moins de fermer les yeux on ne peut désormais le souffrir qu'aux dépens de la rectitude du jugement ni le regarder de face qu'en limitant à l'extrême son angle de vision. C'est qu'au vu ou au su de tant d'atrocités commises et qui se perpétuent de toute parts comme les stigmates d'un mal absolu, le simple fait de vivre... [Lire la suite]
lundi 10 août 2015

LE JOURNAL DE PERSONNE - RATURES

http://www.lejournaldepersonne.com/2015/08/ratures/   .   Si j'étais inhumaine, je préférerais le rat à l'homme. Si j'étais humaine, je préférerais l'homme au rat. Si j'étais surhumaine, je ne préférerais ni l'un, ni l'autre... je soutiendrais "mordicus" que l'homme est un rat pour l'homme. Et je me retrouverais prise, surprise entre deux feux : Les tarés qui me reprocheraient de rabaisser l'homme... et les ratés qui m'en voudraient de donner une si mauvaise image du rat. Et je me serais mise dans de beaux draps... [Lire la suite]
samedi 25 août 2012

MAL A L'HOMME...Extrait 2

J’ai mal à la vie j’ai mal à l’homme j’ai mal aux années que je n’ai pas vécues j’ai mal à ma flamme moribonde et aux hirondelles qui volent trop bas J’ai mal à mes pavés qui ont des arêtes aux vagabondages sans auberge aux nuits qui n’éclairent pas leurs portes et aux routes que barrent des écriteaux J’ai mal aux bouches où s’égare le rire aux chants qui cherchent des clairières j’ai mal à la lourdeur de leurs pas et à nos différences J’ai mal à leurs ventres qui sont vides j’ai mal aux creux qu’ils ont dans la joue j’ai mal à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,