samedi 6 novembre 2021

NIMU...Extrait

Les temples, les églises, les synagogues ou les mosquées  étaient désaffectées depuis longtemps mais on les laissait ouvertes pour que les bêtes en divagation y trouvent un refuge. On ne savait pas à quel principe, à quel commandement ou à quelle coutume, cette mise à disposition faisait  référence. On ne comprenait pas plus la tendance instinctive des troupeaux à occuper les édifices religieux.  Le grand œil planétaire lui-même, qui reflète et recense les vivants et les morts était indifférent à ces phénomènes. À... [Lire la suite]

vendredi 21 août 2020

LE MAQUIS

Voulez-vous - Amici mei - que je vous dise un mot sur le Maquis ? Le nôtre, celui de Corse, A Macchia, que l’Empereur reconnaissait à son odeur, comme un parfum de femme…Un mot, me direz-vous, c’est bien peu de chose. Mais c’est un mot d’amour, un amour aussi grand que cette étendue sombre et légendaire de verdure et de vie, qui murmure au vouloir de la brise, mugit au vent du mistral, souffre et meurt tel un être de chair. Et qui me tient au cœur.Il est près de ma porte, ce Palais vert, son odeur est chez moi, ses couleurs à mes yeux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 8 juillet 2017

DES VILLAGES VERS LA MER...

La mer    les vagues la monodie des ventsles nuages qui filent sur l'azur et solfient les accords azuréensdu chant des îles et des pêcheurs Frissons    L'oiseau convoleAu royaume de la LyreCetera  cistre et gaita  irisent l'horizoninterrogent le ciel à la source des étoiles L'embrun vole    l'embrun neigequelle harpe  alors  larme de joieentonne depuis le ponantla mélodie  des contrées que l'océan souligne Bretagne  Biscaye  AsturiesGalicie   Île de Corse et de... [Lire la suite]
samedi 25 juin 2016

CARNETS DE MARCHE...Extrait

Je sens le chuintement des roches une goutte puis une autre les oasis minuscules dans les replis Utah miniatures forgés à même les schistes verts superpositions de strates feuilletés de pâte fine ça gargouille ça pleut ça frissonne ça sommeille ça s'écaille ça se délite menues trouées de nacre qui s'effrite sous le graphite les nuages se lèvent la mer se libère de son poids de brume les gris du ciel se diluent acier de l'horizon le maquis s'enracine la nature s'ébruite dans le recueilli de son silence   .     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,