mardi 25 avril 2017

LE TEMPS RETROUVE....Extrait

 La vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent réellement vécue, c’est la littérature ; cette vie qui, en un sens, habite à chaque instant chez tous les hommes aussi bien chez l’artiste. Mais ils ne la voient pas, parce qu’ils ne cherchent pas à l’éclaircir. Et ainsi leur passé est encombré d’innombrables clichés qui restent inutiles parce que l’intelligence ne les a pas "développés" . Notre vie, et aussi la vie des autres. Le style pour l’écrivain, aussi bien que la couleur pour le... [Lire la suite]

samedi 13 septembre 2014

SCHUMAN..

Du vieux jardin dont l'amitié t'a bien reçu,Entends garçons et nids qui sifflent dans les haies,Amoureux las de tant d'étapes et de plaies,Schumann, soldat songeur que la guerre a déçu. La brise heureuse imprègne, où passent des colombes,De l'odeur du jasmin l'ombre du grand noyer,L'enfant lit l'avenir aux flammes du foyer,Le nuage ou le vent parle à ton cœur des tombes. Jadis tes pleurs coulaient aux cris du carnavalOu mêlaient leur douceur à l'amère victoireDont l'élan fou frémit encor dans ta mémoire;Tu peux pleurer sans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 25 octobre 2011

JE CONTEMPLE SOUVENT LE CIEL DE MA MEMOIRE

Le temps efface tout comme effacent les vagues Les travaux des enfants sur le sable aplani Nous oublierons ces mots si précis et si vagues Derrière qui chacun nous sentions l’infini. Le temps efface tout il n’éteint pas les yeux Qu’ils soient d’opale ou d’étoile ou d’eau claire Beaux comme dans le ciel ou chez un lapidaire Ils brûleront pour nous d’un feu triste ou joyeux. Les uns joyaux volés de leur écrin vivant Jetteront dans mon cœur leurs durs reflets de pierre Comme au jour où sertis, scellés dans la paupière Ils... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,