samedi 23 mars 2019

LES BARBES À PAPA DE MARRAKECH

  Dans le jardin El Fassi, très tard, les femmes, mères de famille, et leurs enfants, s'étaient installés sur les bancs en organisant des jeux. Pour la première fois la fraîcheur augmentée par le travail du vent réclamait sur soi un petit blouson.Les fillettes, à cheval sur des bicyclettes, tournaient, improvisant un manège absent. L'une d'elles, la plus belle, vint curieusement s'asseoir près de Mathieu, se tourna vers lui en faisant éclater la boule d'un chewing-gum à l'odeur sucrée, puis elle disparut... [Lire la suite]

lundi 22 mai 2017

CE MAROC..Extrait

... Ma plaie où seule l'abeille trouve des fleurs neuves porte-moi loin de cet oubli battant et rampe pays pays je plie bagages ceux qui ajoutent du noir à leur cellule me voient partir pays pays où seule la terre se souvient et hurle quelle terreur couve sous ta colère.   .   MOHAMMED KHAÏR-EDDINE   . Oeuvre Thami Benkirane
jeudi 16 février 2017

MEMOIRES SANS VISAGES & AUTRES TEXTES...Extrait

J'aurais beaucoup à dire Ce qui remonte de la nuit Ce que le jour te jette à la figure, les traînées rouges du ciel entre les branches Et toi, n'osant bouger pour ne pas déranger cette splendeur fugace J'ai quelquefois si mal de toutes ces ferveurs Que faire de l'absence, qui grandit, qui déploie ses ailes miroitantes imprègne le langage Je pourrais dire la fascination de l'inutile, l'aimantation du vide Je pourrais même dire le besoin de parler, comme on crache, comme on urine et l'âpre nécessité de se taire parce que rien,... [Lire la suite]
vendredi 13 mai 2016

THAMI BENKIRANE, PHOTOGRAPHE ...

Voici un reportage sur le très créatif et talentueux photographe Thami Benkirane, originaires de Fès, Ami virtuel depuis de nombreuses années et qui me permet d'utiliser quelques unes de ses magnifiques créations photographiques afin d'illustrer quelques poèmes de mon blog de poésies du monde...Ce dont je le remercie infiniment...     .
Posté par emmila à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 20 janvier 2016

FES

Fès colline vibrantedévianthorizon de fêteblanc torridehors mémoirede celui qui est mortet celui qui mourra Fès vergers de l’âmepaïennegrenadierspampresbigaradiersfleurs de Ghombaz Fès un fou en quête de sa follechancelant entre les trémolos ultimesd’un rebec andalouet de fêtes sans rêvede la genèse d’un soir instablede caprices exilésd’eau anonyme Fès de briques entrelacéesponcéessatinéespar vents lointainsSangs’amenuisant en moment furtifpar quatrainset pâleurs matinales   Des murailles se tordant au creux de... [Lire la suite]
samedi 11 juillet 2015

WAFAE CHARAF

A l'occasion de cette journée internationale de la lutte pour les droits des femmes, une traduction de l'arabe au français d'un poème de la jeune militante Wafae Charaf du fond de sa cellule. La jeune Marocaine avait été emprisonnée, suite à son soutien aux luttes syndicales, dans sa ville de Tanger. . S'il vous plait, ne m'interrogez pasEst-ce une vérité ?Est-ce un rêve ?Interrogez-moi...oui...interrogez-moiJe suis liberté éternelle absolueJe suis la patrie libreJe suis une femme révolutionnaireJe suis une jeune... [Lire la suite]

mardi 16 juin 2015

AU CAFE DES FAITS DIVERS...Extrait

Le monde brûle…Mon père, à ma nuque, comme une peau de mouton… me laboure les flancs et ma mère dans ma chair qui tremble encore son dernier souffle…Dors, père…Les femmes ont cessé de pleurer leurs enfants… ou leurs corps et la terre sous nos pieds vaste… charnier… de couleuvres, et de cendres…Asphyxie…Les flammes montent vers le ciel, expirent dans les nues un dernier souffle blanc… Je sais que ma mère est l’une de ces flammes qui montent vers le Bon Dieu…Le Paradis…Asphyxie…Le Paradis et ses fleuves de miel et ses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 16 juillet 2013

L'AMAZIGHITE, OTAGE DES LOIS ORGANIQUES AU MAROC

 Pendant plus d’un demi -siècle, l’amazighité, dans toutes ses dimensions, a non seulement subi un déni de reconnaissance incompréhensible, mais aussi une marginalisation doublée d’un mépris et d’une mort programmés. Cette situation aparthéidiste a eu pour conséquence l’émergence du Mouvement Amazigh, mouvement social et politique s’inscrivant à la fois dans une continuité identitaire de l’Afrique du Nord, mais aussi dans la modernité à travers les valeurs de démocratie, de citoyenneté et des Droits de l’homme.   Le combat... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 mai 2012

LA LANGUE AMAZIGHE INTERDITE AU PARLEMENT MAROCAIN

 Après qu’une députée ait posé une question orale au Ministre istiqlalien de l’Education Nationale –Ministre qui ne connaît évidemment pas la première langue de son pays- au sujet de l’enseignement de la langue amazighe, le Parlement marocain vient de prendre une décision incompréhensible : l’interdiction pure et simple aux députés de parler la langue amazighe au Parlement d’un pays où plus de 70% de la population parle cette langue qui, de surcroît, est officielle dans la nouvelle constitution de 2011. Le prétexte invoqué... [Lire la suite]
samedi 12 novembre 2011

FATOUM - Chant berbère du Maroc

Fatoum
Posté par emmila à 00:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,