mardi 16 juin 2015

AU CAFE DES FAITS DIVERS...Extrait

Le monde brûle…Mon père, à ma nuque, comme une peau de mouton… me laboure les flancs et ma mère dans ma chair qui tremble encore son dernier souffle…Dors, père…Les femmes ont cessé de pleurer leurs enfants… ou leurs corps et la terre sous nos pieds vaste… charnier… de couleuvres, et de cendres…Asphyxie…Les flammes montent vers le ciel, expirent dans les nues un dernier souffle blanc… Je sais que ma mère est l’une de ces flammes qui montent vers le Bon Dieu…Le Paradis…Asphyxie…Le Paradis et ses fleuves de miel et ses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 16 juillet 2013

L'AMAZIGHITE, OTAGE DES LOIS ORGANIQUES AU MAROC

 Pendant plus d’un demi -siècle, l’amazighité, dans toutes ses dimensions, a non seulement subi un déni de reconnaissance incompréhensible, mais aussi une marginalisation doublée d’un mépris et d’une mort programmés. Cette situation aparthéidiste a eu pour conséquence l’émergence du Mouvement Amazigh, mouvement social et politique s’inscrivant à la fois dans une continuité identitaire de l’Afrique du Nord, mais aussi dans la modernité à travers les valeurs de démocratie, de citoyenneté et des Droits de l’homme.   Le combat... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 mai 2012

LA LANGUE AMAZIGHE INTERDITE AU PARLEMENT MAROCAIN

 Après qu’une députée ait posé une question orale au Ministre istiqlalien de l’Education Nationale –Ministre qui ne connaît évidemment pas la première langue de son pays- au sujet de l’enseignement de la langue amazighe, le Parlement marocain vient de prendre une décision incompréhensible : l’interdiction pure et simple aux députés de parler la langue amazighe au Parlement d’un pays où plus de 70% de la population parle cette langue qui, de surcroît, est officielle dans la nouvelle constitution de 2011. Le prétexte invoqué... [Lire la suite]
samedi 12 novembre 2011

FATOUM - Chant berbère du Maroc

Fatoum
Posté par emmila à 00:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 7 novembre 2011

PRISONS ET PARADIS - Notes marocaines...Extrait

(...)   Feu des étoiles et des orangers. Palpitation des rossignols, battement des rayons de l'étoile. L'oranger écrase tout de son odeur. Le pamplemousse en fleur garde une douceur, une arrière-pensée qui manquent à l'oranger.   Crépitements d'oiseaux avant l'aurore, tonnerre d'oiseaux. Ils s'apaisent un peu, le jour levé. une phrase de rossignol s'étale encore, comme un lambeau nocturne. Au premier rayon s'élance le cri acéré de l'hirondelle. Puis la gorgée liquide dont se gargarisent le loriot trivial, et le merle. Les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 28 mai 2011

CE MAROC...Extrait

Et qui donc ici-bas hurle sinon l'èreseule ? Délitant l'astre dur,innée mais très froide dans ma prunellesuintant du puits puant mon idée suintantdu sang qui tue en moi le très vieux suicidaire.Ni l'escarpe ni le tonnerreni la poudre ni le sicaireéclairés en torrents sur mes yeux de pagurequi donc tue en moi le très vieux rêve vomien étincelles contre et enverscette amulette qui me tient lieu de sarcophage ?Dieu vide et évite la place où errece tombeau rare, mais un enfant,un adulte cousu dans la peau des médusesfuit devant le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 30 mars 2011

SOUVENIRS DU MAROC

" On servit de nouveau le thé, tout en nous offrant du café si nous le préférions, bien que ce dernier ne soit guère d'usage. Puis on nous aspergea d'eau de fleur d'oranger, d'eau de rose, et l'on apporta un brûle-parfum allumé de bois de santal. On a soin de faire passer la vapeur dans les larges manches des cafetans, dans la barbe; on enlève son turban, on baigne sa tête de ces effluves qui forment, avec l'odeur de la fleur d'oranger, un parfum discret et agréable. C'est la fin d'agapes délicates." . HENRI DE LA... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,