mercredi 9 mai 2012

LYRISME ET AURA...Extrait

     " L'aura : l’être-à-la-mort éblouissant. Tissée par le temporel, elle est, mortelle, l’évanescence de la beauté et son voile, la dignité de la chose éphémère, l’éclat de la sublimité. Ou encore, la splendeur de notre condition, puisqu’être, irrévocablement, de cette terre est, en dépit de tout, splendide, comme le disait Rilke. L’homme a éternellement besoin d’aura, et si on persiste à la lui refuser, il y a danger de régression à toutes les formes du sacré même religieux, avec son cortège d’intolérances, à la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 18 septembre 2010

MARTINE BRODA

        « je gagnai, je perdis, je jetai tout dans la main de Personne »  de ce jour, de ce jour même, où la missive étonnante atteignit  mon cœur, moi aussi j’ai tout jeté par dessus bord, d’abord les colliers de perles fausses   mais avant toute chose, c’est ma confiance, mon secret que j’ai jetés   dans ta main   maintenant que nous avons tout perdu, est-il possible de trouver   le lieu véridique,  le véritable amour.MARTINE  BRODA.  
Posté par emmila à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 15 mai 2009

MARTINE BRODA

étonnée de te trouver toujours cousu au revers du videj' ai cherché dans ma mémoirede quelle douceur naît l'amourdouceur je l'ai connue une foiset la plénitudeavec toi qui sortais de l'enfancearmé de ton regard et tes mainsson vecteur à présent est la voixau lieu de tant d'absenceil a suffi que tu me parles, avec des mots qui voulaient dire, pour que renaisse un vieil amourmais il n'est pas de vieil amourmon royaume est la beauté que tu délivresles traits de lumière que tu tendssans souffle au bord du vide .... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,