jeudi 8 juillet 2021

LEVEES D'EMPREINTES

  Inlassablement, et disant cela, on a beau détacher chaque syllabe afin de lui être présent, ce mot-là ou un autre, qu’importe, tous se ressemblent, on n’a pu faire un tri, on  recrée le bruit de ces blocs lorsqu’ils s’écroulent, un à un, des falaises, sans que l’on sache en différer la chute, la vague aussi avide en s’éloignant continue son travail de sape, continue de mêler silence, tumulte, on voit comme on entend, comme on respire, inlassablement donc, le resserrement de la gorge quand on se trouve ainsi... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 8 juillet 2021

BALLOU CANTA - GUETELE

Posté par emmila à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 27 juin 2021

IN MEMORIAM

Rien de ce qui nous a quittés ne nous a entièrement quittés. Ceux mêmes que nous croyons avoir oubliés n'ont jamais cessé de poursuivre leur course en nous. A tel point qu'un matin ou un soir, ils se présentent si différents que nous sommes heureux de pouvoir nous dire qu'ils ont connu à leur façon un devenir. Et que nous sommes l'artisan de ce soupir, de ce murmure dans le retrouvé. Une frêle bougie éclaire cette mémoire orpheline qui dans sa défection même nous promet de l'heureux, de la surprise, une petite sonate en fa dièse.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 27 juin 2021

LE SOUFFLE ET LA SEVE ...Extrait

Je suis dans un épanchement à la jointure du passé. Des bouffées de sève reprennent place dans l’égorgement de mes pensées où, excisées, elles s’épuisent sous la lame affûtée de l’écrasement. Je ne me retournerai plus, c'est inutile et ça fait mal. Alors, j'oublie, doucement. Je taris les souvenirs trop encombrants comme on pipe de vulgaires fumées oisives. Et je bois aux flaques de l’averse printanière qui a laissé son empreinte sur le sol ému par sa nourrice providentielle. J’efface toutes déceptions au profit de la grâce du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 31 mai 2021

LA MER CONTRE LE NEANT

Une forme visible, aérienne, compacte, contre le quartz que perce, minéral, le regard. Des points incandescents, des lames lentes longues, des profils irisés, d'incandescentes masses. Des voix brèves surgies de leurs blanches racines, dessinent dans les airs une végétation d'ailes. Des volumes précis de vibrantes voyelles fondent lueurs et choses en une exacte transparence. Des jardins édifiés sur l'iris de l'aurore fondent la splendeur dans des sources, des fleuves blonds entre les branches. Vers des oui lumineux, incises... [Lire la suite]
lundi 31 mai 2021

INSTANCE

Il nous faudrait avoir l’humilité des pierres Nues en offrande au ciel ou célées sous la terre Sentinelles pétrifiées face aux effondrements Toujours à résister contre vents et marées Aux débords et folies des humains sans esprit Niant la toute urgence à faire renaître en nous Cette graine sacrée venue du fond des âges En instance de prendre racine en nos coeurs       .       ELISA KA Sur https://lobaia.wordpress.com/       .    
Posté par emmila à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 14 mai 2021

MILLY OU LA TERRE NATALE...Extrait

« Déjà l’herbe qui croît sur les dalles antiquesEfface autour des murs les sentiers domestiques,Et le lierre, flottant comme un manteau de deuil,Couvre à demi la porte et rampe sur le seuil. (…) Bientôt un étranger, inconnu du village,Viendra, l’or à la main, s’emparer de ces lieuxQu’habite encor pour nous l’ombre de nos aïeux,Et d’où nos souvenirs des berceaux et des tombesS’enfuiront à sa voix, comme un nid de colombesDont la hache a fauché l’arbre dans les forêts,Et qui ne savent plus où se poser après ! »   .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 24 avril 2021

HYMNE PREMIER (fragment)

    Soupçon d’âme dans l’argile Alors il parla et il y eut la mer Et je vis et j’admirai Et dans le sein de la mer il sema des petits mondes à mon image et à ma ressemblance : Chevaux de pierre à la crinière dressée et amphores sereines et dos oblique des dauphins Ios Sikinos Sérifos Milos « A chaque mot son hirondelle pour t’apporter le printemps au cœur de l’été » dit-il et des oliviers en grand nombre afin qu’ils tamisent entre leurs doigts la lumière et que légère sur ton sommeil elle s’étende et aussi des... [Lire la suite]
lundi 19 avril 2021

PHOTOGRAPHIE N&B, 1954

  Tu ne sais plus(As-tu jamais su ?)Qui t’a assise sur le cheval de bois qui monte et qui descendQui a fait de grands signes du bras des sourires encourageantsDisant ton prénom, puis est partieAu moment où le monde s’est mis à tourner autour de toiOu bien toi au milieu de lui, tu te tenais bien droite,Que personne n’ait honte de toi,Malgré tout, dans le grand lac personne n’avait réussiA rattraper ton bateau avant qu’il ne coulePendant que tu pleurais Mon bateau mon petit bateau,Ou bien c’était une autre foisUn autre tour du... [Lire la suite]
mercredi 10 mars 2021

COMMENT CONQUERIR NOTRE LIBERTE INTERIEURE ?

Comment conquérir notre liberté intérieure? Par quelles épreuves doit-on passer pour conquérir notre liberté intérieure ? Comment ensuite mettre cette liberté au service de l'humanité pour ne pas tomber dans le piège d'un détachement qui tendrait à l’indifférence ? Liberté de se révolter encore et toujours contre l’apparente fatalité d'une destinée, grevée dès avant notre naissance par de lourds traumatismes, des deuils sans sépulture, des transmissions arrêtées parce qu'impossibles à mettre en mots... Liberté de ne pas faire... [Lire la suite]