jeudi 26 mai 2022

JEAN-CLAUDE PIROTTE...Extraits

"si c'était mon dernier voyage avec la mer et le grand âge dans ma besace de très vieux colporteur aimé des nuages la douce mer dans la bouteille et le grand âge au fond des poches le regard sous le chapeau cloche qui me rapproche du ciel" . (Passage des ombres, La Table Ronde, 2008). . - "Voici ce que je pense : le noir est ma lumière et l’ombre ma distance.  ... La vie n'a pas de fin, même si le monde et la littérature agonisent. Ce n'est pas la fin du monde comment exprimer la fin de ce... [Lire la suite]
Posté par emmila à 04:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 23 mai 2022

LA BARQUE DE L'AUBE - CAMILLE COROT

Dernière aurore. Dernier crépuscule.Ton regard est pris de vertige, il chavire au bord d’un carré de ciel inatteignable Si près, si loin. Dans la chambre silencieuse, la lumière décroit peu à peu. Elle trouble les certitudes, dissout les contours. Elle apaise ta peau de vieil homme fatigué et dans un même mouvement plante une lame au vif de la chair. Dans un souffle tu confies à ton ami ces derniers mots :« J’aperçois des choses que je n’ai jamais vues. Il me semble que je n’ai jamais su faire un ciel. Ce que j’ai devant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 17 mai 2022

LE RITUEL BRETON...Extrait

Pour Ulysse, s’il revient en Armorique . . . . Ô Sud, Sud, Sud bien-aimé je veux te fiancer à Belle-Île à Groix et à Molène t’offrir des brassées de genêts et des reposoirs de laine. Ô Sud tant aimé voici la fille du ponant voici la presqu’île et le port . ... . Mais j’aurais aimé que dans ton sein de roc vinssent chanter les canaris et croître les oliviers j’aurais aimé resculpter ton visage dans l’argile berbère et dans le bronze Targui.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 17 mai 2022

SOMNAMBULE DU JOUR: POEMES CHOISIS...Extrait

L'océan d'où j'étais sortieil y a des millions d'annéesse réveille en moiquand je t'aimeDans mes étreintesje laisserai sur ton corpsdes restants de coquillagesTon lit sera recouvertd'une fine couche de sableGalaxies intérieures . . . . . ANISE KOLTZ . .  . Oeuvre Salvador Dali
Posté par emmila à 02:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 avril 2022

JEAN-MICHEL SANANES....Extrait

Hé l'oiseau, où vas-tu ? Et toi mon rire, où te caches-tu dans cette cohue ? Tant de chats, tant d'amours dont je cherche les noms, tant de jours à remettre dans l'ordre, j'ai vu un tableau si profond que je m'y suis perdu. Manque de perspective ? Depuis que je m'habite, à trop être en moi je m'égare, est-ce l'âge ? Tout devient aussi grand que le vide, j'y perds des mots, des jours, et l'heure file. . En rang les mots ! En ordre les jours ! Vite, mon calendrier s'effrite, trop de bruit dans ma tête, ça fait désordre,... [Lire la suite]
dimanche 10 avril 2022

PAYSAGES ET PORTRAITS...Extrait

"Ressusciter ce que je fus !… Quelle femme n’a espéré le miracle ? Revivre tout ce qu’il y a dans cœur d’enfant, savourer à nouveau ce qu’il a contenu de sagesse, de pudeur, de diplomatie, de méfiance, – fixer et décrire le merveilleux instinct qui conduit un enfant à taire ce qu’il doit cacher –, l’instinct qui le contraint à demeurer pour tous un enfant, alors que retranché derrière son visage inachevé, abrité par ses cheveux libres et son petit corps bondissant, il voit, il pense gravement, mûrement, il juge, il souffre avec une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 29 mars 2022

SE REVERRA T-ON ? - LETTRE A L'ENFANCE ALGERIENNE

Froisse et défroisse le ciel, le mot et les amitiés asthéniques. Et toi, mon ami de si loin venu mais déjà parti, revois-tu notre rue ?Dans les fissures du ciel et de l'heure, vois-tu là-bas l'absence, et le chevreuil qui court dans l'ombre des bois ?Un homme ici-bas fond le plomb qui le tuera. La terre tourne sur elle-même comme une robe de derviche tourneur, danseur dont la prière n'arrêtera pas la balle.Me vois-tu qui me perd dans la danse des jours?Se reverra-t-on ? Ils sont si loin nos vingt ans.Au... [Lire la suite]
dimanche 6 mars 2022

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

Que reste-t-ilQue nous restera-t-il enfinNotre corps nous fuitVieux pull-over demailléC'est jusqu'à notre visage que le temps défaitEt puis, nous l'avions pressenti dès l'enfanceNos parents nous abandonnentNos amis... aussiL'arbre perd ses feuillesPertes blanchesPertes rougesPertes noiresUn jour, c'est arrivé, le chêne de toujoursLe voici tombé, déracinéEmportée la mémoireLa maison n'est plus la maisonPourtant elle revient nous hanterC'est elle qui frappe à notre porteMais nous sommes trop petitsDepuis notre château de sableNous... [Lire la suite]
samedi 19 février 2022

LA FEMME SANS PAROLES...Extrait

De métamorphose en métamorphosel’eau conduit son propre deuilSe quitte à chaque vagueerrant de la terre au ciel, du ciel à la terredu nuageux au solideIgnore qu’elle irriguajusqu’aux larmes aux baisers de la parolece corps dont tu lui prêtas la voixles lèvres et les yeuxavant qu’elle ne s’en retireun jour d’intense soifComme le caillou ignorequ’il aurait pu t’écraser quand il était rocet ne pourra te meurtrirbroyé en poussièreTu chevauches le tempsqui les chevauche, transparent cavalierMais ta mémoire, toutes les mémoiresne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 19 février 2022

CHANTS BERBERES DE KABYLIE...Extrait

« Toute poésie est avant tout une voix. Et celle-ci plus particulièrement. Elle est un appel qui retentit longuement dans la nuit, et qui entraîne peu à peu l'esprit vers une source cachée, en ce point du désert de l’âme où, ayant tout perdu, du même coup on a tout retrouvé. Poésie intérieure, qui tend au silence, mais un silence peuplé de mille voix sans timbre, les voix des devenirs qui s'achèvent dans l'être vivant que nous sommes, en l'instant précis où nous nous éprouvons comme un être unique et prédestiné dans la chaîne des... [Lire la suite]