dimanche 16 juillet 2017

L'ÎLE DU COMMENCEMENT

ma nuit s'achève sur un fil de soie esprit éperdu fais tournoyer l'aurore mon verre est rempli de merveille messager des horizons solitaires l'oiseau fidèle à la veillée de l'amour porte ma raison à la main avisée dis seulement la fièvre du vers et l'alphabet de l'éveil des sens déclame la sueur des cieux émus reviens-moi au minuit des lumières procure la supplique du regard sur mon poitrail dépose son solfège à la mémoire de mon futur songe je transcrirai mon offrande à la sultane mon œuvre sera l’île du commencement  ... [Lire la suite]

samedi 5 novembre 2016

LE PIEGE DE L'EPEIRE

Oui c'était merveille de soies merveille que ce fin système où se prenaient semences insectes   Te fascinait la dentelière sensible à la moindre détresse si prompte à répondre à l'appel si délicate & si précise en son exercice cruel   Te voici maintenant non plus simplement captivé par l'image du piège - rêvant comme l'enfant riant comme le sage qui domine le jeu & qui se joue de lui en y jetant des mouches -   mais bien captif en son réseau fatal     .   RAYMOND FARINA ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 8 mars 2014

PATRICK CHEMIN

Il y avait au fond de ce puits des merveilles et de la mémoire. Des étendues de jeunesse sous l'ondoiement des prairies. Il y avait un violoncelle à l'étage, une jeune femme dans sa robe blanche qui jouait Bach un sourire dans les yeux. Il y avait de la mémoire tout au fond du puits et tout en haut de la lumière. Cette lueur était disponible et bienveillante à toutes les heures du jour. Nous avions traversé tant de nuages dans l'épaisseur rugueuse de la vie et toutes ces paroles qui jadis nous blessaient semblaient disparaître et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 9 novembre 2012

LES OISEAUX DEGUISES

Tous ceux qui parlent des merveilles Leurs fables cachent des sanglots Et les couleurs de leur oreille Toujours à des plaintes pareilles Donnent leurs larmes pour de l'eau Le peintre assis devant sa toile A-t-il jamais peint ce qu'il voit Ce qu'il voit son histoire voile Et ses ténèbres sont étoiles Comme chanter change la voix Ses secrets partout qu'il expose Ce sont des oiseaux déguisés Son regard embellit les choses Et les gens prennent pour des roses La douleur dont il est brisé Ma vie au loin mon étrangère Ce que je fus je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,