dimanche 22 mai 2011

TROIS LECONS DE TENEBRES...Extrait

La main : alliance de la main et de la parole : d’aleph à tav s’étend yod : le temps indivis : la durée de toute existence tient dans la première lettre du nom : je ne pourrai franchir ce seuil : ma voix n’est pas nue : la main est une vibration très légère comme un souffle d’oiseau ou comme l’éveil : ce qui est de temps n’est pas de temps : je ne passerai ou n’entrerai pas dans le nom : exil : je séparerai les eaux pour que tu parviennes jusqu’à moi, dis-tu : la main est un grand oiseau enflammé qui vole vers le couchant et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 10 février 2011

PRESQUE NUIT...Extrait

  Et de grands papillons sont tombés dans la mort Dans les défroissements de l'origine Ils ont des yeux pour regarder la mort Pour regarder le feu et les sommeils Cela qui fait de la violence de leurs ailesSoleil et nuit dans le multiple songe De ces jardins incendiés d'oubli . Un homme est traversé par des couleurs Et je le vois dormir dans sa paix retenue Au-dessus de sa vie est le plus sobre ciel Avec l'enfant de l'araignée pour tout recoudre Musique et dispersion de ces pollens sonores Qui deviendront nuage et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,