mercredi 25 juillet 2018

LE FAVORI DU ROI

 Dans la république monarchique qui est la nôtre, le président de la République court moins le risque d’être républicain que celui de devenir monarque. Le républicain sait qu’il est au service de l’Etat ; le monarque veut que l’Etat soit à son service. Le jeune Emmanuel Macron est entré sabre au clair dans la République en faisant savoir qu’il la restaurerait après les longs mandats présidentiels qui l’ont  mise à mal. Mitterrand fut traître à la gauche, Chirac traître au gaullisme, Sarkozy  traître à Chirac et... [Lire la suite]

lundi 1 octobre 2012

LE CERVEAU REPTILIEN DE L'AFICIONADO

Le conseil constitutionnel vient d’autoriser la poursuite des spectacles de traitements inhumains et dégradants… de l’homme. Car assister à une corrida, c’est s’installer dans ce qu’il y a de moins humain dans l’homme : le plaisir pris à la souffrance et à la mise à mort d’un être vivant. On a beau envelopper ce rite barbare de fanfreluches culturelles, citer Goya, renvoyer à Picasso, en appeler à Hemingway ou Leiris, les ritournelles culturelles de cette pauvre caste, il n’y a pas de bonnes raisons pour un cortex normalement... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 1 décembre 2009

LETTRE DE MICHEL ONFRAY AU PRESIDENT

LE MONDE | 24.11.09 | 14h05 .Monsieur le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être, si vous avez letemps. Vous venez de manifester votre désir d'accueillir les cendres d'Albert Camus auPanthéon, ce temple de la République au fronton duquel, chacun le sait, se trouventinscrites ces paroles : "Aux grands hommes, la patrie reconnaissante". Comment vousdonner tort puisque, de fait, Camus fut un grand homme dans sa vie et dans son oeuvreet qu'une reconnaissance venue de la patrie honorerait la mémoire de ce... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,